Magazine Cinéma

Always

Publié le 17 avril 2012 par Olivier Walmacq

always

genre: fantastique
année: 1989
durée: 2 heures

l'histoire: Peter Sandich, pompier de l'air décédé dans un accident d'avion, continue, au-delà de la mort, à suivre l'apprentissage d'une jeune recrue tout en restant proche de sa fiancée.

La critique d'Alice In Oliver:

Et non, comme nous l'avons déjà plusieurs fois signalé sur ce blog, Steven Spielberg n'a pas réalisé que des bons films.
L'air de rien, le cinéaste a aussi son lot de casseroles parmi lesquelles on trouve Hook ou la revanche du Capitaine Crochet, Le Terminal ou encore Amistad.
Indéniablement, Always, réalisé en 1989, est de ceux-là !

Au niveau du casting, Always réunit Richard Dreyfuss, Holly Hunter, John Goodman, Audrey Hepburn, Keith David, Marge Helgenberger et Roberts Blossom.
A noter que Always est également le remake de Un Nommé Joe, un film de Victor Fleming, sorti en 1943.
D'ailleurs, on peut voir un bref extrait de ce long métrage à travers la télévision de Poltergeist, un autre film produit par les soins de Steven Spielberg.

Pour l'anecdote, Tom Cruise et Alec Baldwin seront approchés pour jouer dans Always mais les deux acteurs déclineront l'invitation.
Always est aussi le dernier film dans lequel participe Audrey Hepburn, décédée quelques années plus tard. Bien triste fin pour l'interprète qui méritait sans doute un bien meilleur film pour terminer sa grande carrière.

always-1989-10103-1267146227

Parmi les mauvais crus de Steven Spielberg, Always est probablement le film le plus ennuyeux du réalisateur.
Dommage car ce long métrage fantastique réunit une belle brochette d'acteurs. Toutefois, le film oscille davantage vers la romance indigeste, via une histoire d'amour des plus ronflantes entre Richard Dreyfuss et Holly Hunter.

C'est d'ailleurs la première partie d'Always, qui s'étale sur plus de trois quarts d'heure de bobine. Malheureusement, la romance entre nos deux tourtereaux est loin d'être passionnante. Attention, SPOILERS !
Peter Sandich (attention à ne pas prononcer Sandwich !) est pompier de l'air. Il survole et éteint les incendies à bord de son avion.
C'est un pilote hors pair. Certes, son métier comprend de nombreux risques et Peter Sandwich... Pardon, Peter Sandich n'hésite pas à mettre sa propre vie en danger.

always-1989-10103-1866916671

Ce qui ne manque pas d'inquiéter sa fiancée, Dorinda (Holly Hunter). Cette dernière veut le quitter et ne supporte plus de voir son amoureux risquer sa vie.
Oui, mais voilà, Peter aime son métier. Pourtant, notre pilote finit par entendre raison et a pour projet de se marier avec sa dulcinée.
Qu'à cela ne tienne, Peter est appelé à la rescousse pour éteindre un nouvel incendie.

Ce sera la mission de trop. Le pilote meurt dans un accident d'avion. Dorinda est inconsolable. Toutefois, Peter est de retour sur Terre.
Oui, notre pilote est bien mort mais un ange l'investit d'une nouvelle mission. Peter doit former une nouvelle recrue, un bellâtre qui n'est pas insensible au charme de Dorinda. Vous avez baillé durant les longues explications de ce synopsis dans les règles ? Rassurez-vous, c'est normal !
Bienvenue dans Always ! Autant dire qu'il ne se passe pas grand chose dans ce film fantastique, mou du genou et réalisé par un Steven Spielberg des mauvais jours. Et pour information, le film dure un peu plus de deux heures !
Allez, bon courage !

Note: 03.5/20
Note naveteuse: 15.5/20


Always - Le film - Smoke gets in your eyes


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines