Magazine Culture

La chronique du roman "Fille des chimères,T1" de Laini Taylor

Par Fangtasia

Partout sur Terre, des êtres ailés, passés par une brèche dans le ciel, laissent des empreintes noires sur des portes. Dans un Ailleurs sombre et singulier, une créature monstrueuse collectionne les dents humaines. À Prague, une jeune étudiante en art se retrouve au coeur d’une guerre millénaire entre deux peuples. Elle s’appelle Karou, a 17 ans, et remplit ses carnets de dessins de monstres qui sont peut-être réels. Elle parle de nombreuses langues, pas toutes humaines, et ses cheveux bleus poussent de cette couleur. Une question la hante : Qui est-elle ? La réponse n’est pas loin.

Il est sorti le 8 mars 2012 aux Editions Gallimard Jeunesse, 445 pages, 18€ Mon avis:

Un roman ensorcelant !

La plume de Laini Taylor est fluide, mélodieuse et aérienne. L'atmosphère du récit est sombre et intense. De plus, l'intrigue est bien construite et même surprenante par moment. Même si l'auteure utilise des clichés banals comme l'amour interdit, la bataille ancestrale entre les anges et les démons, elle a su s'approprier et transformer ces éléments en quelque chose d'unique et de fascinant. D'ailleurs, on est tout de suite happé par son univers morne, dur et en même temps beau et plein d'espoir. Le monde que Laini Taylor a su créer est riche, captivant, féerique et effrayant. Il est complexe et recherché, mais l'auteure nous distille des informations tout du long de notre lecture pour nous permettre de le comprendre et de nous immerger complètement dedans. C'est un incroyable voyage chimérique dans un Prague mystique où haine, sang, souffrance, mort, désir et douceur se mélangent harmonieusement.

En ce qui concerne les personnages, ils sont attachants, déchirants et torturés. De nos deux héros, l'un est détruit et n'est que vengeance, l'autre est en pleine quête identitaire. En outre, ils sont uniques, bien approfondis tant par leur passé que leur psychologie. Laini Taylor nous les dévoile ainsi que quelques uns de leurs secrets avec lenteur pour nous maintenir dans un suspense angoissant. On s'apercevra que suite à une rencontre avec une créature céleste notre héroïne va prendre un chemin troublant ou amour véritable, passionnel et absolu peut rimer avec douleur et sacrifice.

Pour conclure :

« Fille des chimères » raconte une histoire d'amour séculaire, mais originale. Une passion qui repousse les frontières du temps, de l'espace et des préjugés avec intensité et tragédie. C'est un roman dense, obscur, saisissant et sensuel empreint de magie. Nous attendons avec impatience la suite de cette saga séduisante. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fangtasia 9552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines