Magazine Culture

Livres num??riques

Par Goliath @Cayla_Jerome

Le livre num??rique au Salon du livre de Paris, la fin du papier ?

Revue de presse...

PARIS (AFP)

??? Le livre num??rique, dont le d??veloppement ?? grande vitesse pourrait r??volutionner les habitudes de lecture, sera en vedette au Salon du livre de Paris (14-19 mars), o?? 500 m??tres carr??s seront consacr??s ?? la lecture et aux nouveaux supports num??riques.

Lire un roman sur son lecteur ??lectronique ou son t??l??phone portable, consulter les ouvrages de biblioth??ques prestigieuses d'un clic de souris: ce qui semblait futuriste il y a encore quelques ann??es devient une r??alit??.

Longtemps attentistes, les ??diteurs fran??ais misent d??sormais sur le livre ??lectronique et la France a entrepris de rattraper son retard, notamment sur les pays anglo-saxons.

Geze_f
"Ca reste encore marginal, mais d'ici un ou deux ans on pourra avoir des tablettes de lecture num??rique aussi confortables que le support papier", pronostique Fran??ois G??ze, PDG des ??ditions La D??couverte, qui pr??side le groupe des ??diteurs universitaires au Syndicat national de l'??dition (SNE).

Les Etats-Unis, l'Inde ou la Chine, investissent massivement depuis d??j?? plusieurs ann??es dans le "papier ??lectronique" et la lecture num??rique, appel??s ?? concurrencer le livre traditionnel.

En France, l'impulsion a ??t?? donn??e avec le lancement fin 2007 par la Biblioth??que nationale (BNF) d'un programme de num??risation massive de livres et documents, en vue de la future Biblioth??que num??rique europ??enne , avec possibilit?? d'acc??der ?? des livres encore sous droits.

Dix-huit maisons d'??dition, parmi les plus importantes de Paris (Gallimard, Flammarion, Albin Michel...), ont d??pos?? des dossiers pour participer ?? cette exp??rience pilote de mise en ligne, que l'Etat soutiendra, via le Centre national du livre (CNL), ?? hauteur de 10 millions d'euros par an.

Avec l'augmentation du nombre de titres num??ris??s, le livre num??rique devient le support de demain. Avec deux ??cueils ?? surmonter: la technologie des tablettes, qui n'offrent pas encore le m??me confort de lecture que le support papier, notamment en ce qui concerne la vitesse d'affichage des pages. Et leur prix encore ??lev??, actuellement autour de 300 ?? 600 euros, selon les mod??les.

"Si on a des tablettes de lecture ?? moins de 100 euros et un confort ??gal au papier, avec des fonctionnalit??s que n'apporte pas le papier, ??a d??collera", souligne Fran??ois G??ze .

Les lecteurs num??riques au format d'un livre de poche pour environ 200 grammes (Cybook, iLiad, voire Kindle d'Amazon), c??toieront donc bient??t les bons vieux bouquins.

Image_36486652

Car si le livre num??rique pointe sa nouvelle technologie, on n'a jamais publi?? autant de livres papier en France, avec plus de 60.000 nouveaut??s en 2007. Pour les professionnels du secteur, l'ancien et le moderne sont en effet appel??s ?? cohabiter. Ainsi, le rapport Attali (en PDF) sur la lib??ration de la croissance, disponible gratuitement sur Internet, est parall??lement un succ??s en librairie.

En l'??tat, le livre num??rique reste plus adapt?? ?? une lecture de recherche, pour la consultation d'extraits, qu'?? une lecture de d??tente. Mais si le roman sur papier ?? de beaux jours devant lui, les jeunes g??n??rations n??es avec le num??rique auront de moins en moins r??ticentes ?? utiliser le livre ??lectronique. Le Salon du livre propose un p??riple ?? travers ces nouveaux modes de lecture dans un espace baptis?? "Lectures de demain", o?? livres num??riques et "encre num??rique" seront pr??sent??s au public. Un prototype du site num??rique Gallica2 et du syst??me de recherche d??velopp??s par la BNF sera ??galement en d??monstration.

Cependant, rien ne procurera le plaisir et le confort d'un vrai livre papier, que l'on peut voir et toucher, des doigts autant que du regard. Mais il faut reconna??tre que le manque de place des logements modernes, ne laisse que tr??s peu d'espace pour une biblioth??que papier.

Le livre s'expose en num??rique au salon 2008

Il revient ! Abandonn?? pendant la premi??re bulle Internet au d??but des ann??es 2000, le livre ??lectronique est de retour et cette fois-ci pour de bon. Pour preuve, le Salon du livre de Paris, qui s'ouvre aujourd'hui ?? la Porte de Versailles, en a fait l'un de ses th??mes phares.

Exit le papier ? Certainement pas pour tout de suite. Mais bient??t, le lecteur aura le choix d'acheter un ouvrage ou de t??l??charger un texte, qu'on appellera un ?? livrel ??, et qu'il lira sur un support num??rique. Plus de gros livres dans son sac : on peut embarquer sa biblioth??que en vacances, contenue dans le lecteur num??rique, et r??duire les encyclop??dies au poids d'une plume. Les ??tudiants am??ricains y ont d??j?? trouv?? des avantages significatifs en all??geant leurs sacs de cours. Voil?? d??j?? une perspective r??jouissante pour les cartables des petits Fran??ais.

Qu'on le veuille ou non, le livre ?? t??l??charger sera bient??t une r??alit??. Mais si on voit encore peu de lecteurs num??riques dans les transports en commun, c'est parce que les ??diteurs fran??ais s'y mettent ?? peine. Google, qui num??rise des biblioth??ques par pans entiers, les inqui??te, mais les succ??s am??ricain et britannique de ces nouveaux modes de lecture les encouragent : aux Etats-Unis, Hachette propose d??j?? tous ses nouveaux livres en version t??l??chargeable. Le d??marrage en France s'est fait du c??t?? de la presse, avec la version ?? e-paper ?? des Echos lanc??e en septembre dernier. Une fois r??gl??e la question des droits d'auteur et de la cha??ne de distribution du livre, le prix des ?? readers ?? (lecteurs), qui co??tent encore plusieurs centaines d'euros, sera le dernier frein ?? la g??n??ralisation de ces lectures num??riques. Par
Karine Papillaud dans 20 minutes
Les ??diteurs ne savent pas encore pr??cis??ment quand le march?? d??collera. Mais tous se pr??parent activement ?? l'arriv??e du num??rique. Apr??s les industries musicale et cin??matographique, c'est l'ensemble de la cha??ne du livre qui va devoir s'adapter ?? la d??mat??rialisation des contenus. Simple ??volution ? Ou plus probablement r??volution ? Cette industrie, dont les acteurs se retrouvent ?? partir de demain au Salon du livre de Paris, va devoir trouver de nouveaux mod??les. Par NATHALIE SILBERT

Amazon d??clenche la fureur num??rique

Un grand absent fait parler de lui dans les all??es du Salon du Livre de Paris, qui ouvre ses portes ce soir. Comme chaque ann??e, Amazon, leader mondial de la distribution de bouquins sur Internet, fait grincer des dents ??diteurs et libraires, pour des raisons diverses. Les premiers s'inqui??tent des vell??it??s du groupe am??ricain dans l'??dition de livres au format ??lectronique. Les seconds s'insurgent contre la pratique de la livraison gratuite, g??n??ralis??e par Amazon dans l'Hexagone.

Le probl??me majeur de ce support num??rique est la lenteur du chargement des feuilles, d'autre part, on ne peut obtenir qu'une page ?? la fois, trop souvent.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Goliath 4081 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines