Magazine Beaux Arts

Marie-Antoinette, le kitsch c’est chic !

Publié le 15 mars 2008 par Alexia Guggémos @alexia_guggemos
5528697f0b9784f38e9c852126f5637a.jpg C’est du dernier kitsch ! Oublié le petit carnet noir Moleskine, sortez votre calepin à élastique rose Marie-Antoinette ! Buvez votre thé dans le mug Marie-Antoinette doré à la feuille ! Déguisez-vous en reine d’un jour ou lovez-vous contre le doudou mouton du Petit-Trianon... La reine est morte, vive le marketing pour fêter sa renaissance ! Après 3 siècles d’indifférence, la souveraine détestée des Français, « l’Etrangère », « L’Autrichienne », qui fit couler tant d’encre mauvaise et fit l’objet de tant de pamphlets insultants, retrouve toutes ses lettres de noblesse. Pour saluer cette femme d’exception, morte courageusement sur l’échafaud, le Grand Palais propose une première et exceptionnelle exposition du 15 mars au 30 juin. Plus de 300 peintures, sculptures, objets et meubles précieux pour avoir l’illusion de partager l’intimité de cette jeune femme intelligente et vive au destin tragique. Quelques instants pour croiser son regard fier saisi par Elisabeth Vigée Le Brun (1755-1842), l’artiste préférée de la reine. Marie-Antoinette était « dispendieuse » dit-on, alors un seul mot d’ordre : lâchez-vous ! Vous pouvez même vous procurer la rivière de diamants (en strass...), reproduction imaginée du célèbre bijou de l’Affaire du collier.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alexia Guggémos 8155 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog