Magazine Culture

L'ANTRE DES VOLEURS de David Chandler

Par Phooka @Phooka_Book

 

Les sept lames tome 1

L'ANTRE DES VOLEURS de David Chandler
Éditions Milady (Poche)636 pages9,10 euros
(acheté à 0.99 euros en epub grâce à la journée spéciale du 1er avril de Bragelonne)
Présentation de l'éditeur:
Dans les bas-fonds de la redoutable Cité Libre de Ness, Malden a survécu en devenant un voleur doué. Son bien le plus précieux reste pourtant son indépendance. Jusqu’à ce qu’il tombe sous l’emprise du maître tout-puissant d’une impitoyable guilde de voleurs… S’il veut retrouver sa liberté, Malden doit accomplir pour lui une mission improbable. Il lui faut voler la fameuse couronne du burgrave, protégée par de terrifiants démons, bien décidés à dévorer l’âme de tout intrus trop audacieux. Rejoint par un chevalier rebelle et une mystérieuse fille aux tatouages vivants, Malden est loin d’imaginer que, s’il s’en sort, ce ne sera que la première épreuve…
L'avis de Phooka:
Milady nous régale en ce moment avec des séries de Fantasy inédites publiées directement en poche et cette nouvelle série, Les sept lames, en fait partie. C'est vraiment agréable de pouvoir se lancer dans "l'inconnu" pour un prix modique (surtout quand on l'achète en plus en epub à 0.99 euros grâce à une journée spéciale de Bragelonne).  Bon j'arrête là mes considérations financières qui sont loin d'être littéraires, mais qui ont, à mon avis du moins, leur importance. 
L'antre des voleurs est un récit à tiroirs ayant pour personnages principaux, un "vulgaire" voleur, Malden, un chevalier héroïque Croy et une femme étrange Cythère. Ils sont entourés par de nombreux personnages secondaires très typés, un fantôme, un chef des voleurs, un puissant sorcier, un Burgrave (le seigneur local) etc, etc...Tout y est donc pour une saga de fantasy très  classique.Tout ... sauf que David Chandler prend le parti de ne pas suivre les règles du genre. Le meilleur exemple en est Croy. Chevalier qui a juré d'être fidèle au roi, il défend contre vents et marées, la veuve et l'orphelin et par dessus tout son roi. Il a un sens de l'honneur tellement élevé que rien d'autre ne compte pour lui. Le héros idéal? Et bien non, il est tellement à cheval sur l'honneur qu'il en est saoulant et qu'il met même en péril ses alliés de circonstances, Cythère et Malden, qui ont bien du mal à le supporter.Malden, lui est un "bête voleur", doué certes, intelligent aussi, mais qui ne voit pas beaucoup plus loin que le bout de son nez.Quant à Cythère, elle a tellement de soucis qu'elle essaye de mener sa barque du mieux qu'elle peut pour elle, quitte à utiliser les gens qui l'entourent et sont prêts à l'aider.Ces trois là ne forment pas du tout, la belle équipe pleine de jovialité et de connivence qu'on attendrait ... Loin de là même, mais ils sont plus ou moins forcés de faire alliance et ils font avec.Les bases sont posées, le contexte ensuite est une longue aventure qui fait suite au vol de la couronne du Brugrave par Malden. Pourquoi? Comment? Quel est le but du vol de cette couronne "invendable" ? Toutes ces questions sont le coeur du récit et trouveront leurs réponses petit à petit. Mais pour cela, il va falloir que les trois compagnons fassent preuve de courage, de combativité et d'intelligence. Des batailles énormes, des pièges et des sortilèges parsèment le roman, rendant la lecture très vive.Cependant, il y a aussi quelques longueurs et le roman aurait gagné à être un peu élagué. Un peu plus court et dense, le récit aurait gagné en nervosité et il aurait évité quelques temps morts un peu dommageables. En effet, le contraste entre les scènes de combats, absolument renversantes, et les atermoiements qui existent parfois entre deux, font perdre le rythme au  lecteur. Si je vous dis en plus que David Chandler n'est autre que David Wellington dont on connait entre autres,  la série des vampires (Vampire story -tome 1: 13 balles dans la peau ,Vampire story -tome 2: 99 cercueil et  Vampire story -tome 3: Vampire zéro) dotée d'un rythme de fou, on sait que l'auteur est donc capable de nous fasciner de bout en bout d'un roman.
Au final, L'antre des voleurs est un roman de Fantasy qui s'amuse à détourner les classiques du genre et même s'il comporte quelques longueurs, il n'en est pas moins très agréable à lire et recèle beaucoup d'inventivité. Comme il est édité en poche, je n'hésite pas à vous le conseiller car il vous fera passer un très bon moment. Je serai au rendez-vous pour le tome 2 qui devrait paraître prochainement chez Milady.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Phooka 16646 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines