Magazine Bd

Superman identité secrète et Superior

Par Aaapoum Bapoum

"Reculez ! C'est super lourd en fait !"
Superior #3

Le hasard a voulu que je lise successivement deux ouvrages qui ont pas mal de points communs. Est-ce vraiment le hasard ? Ne serait-ce pas plutôt qu'ayant lu une bédé m'ayant bien plu, j'ai instinctivement cherché, dans les piles de livres à lire qui s'entassent chez moi, un aliment me permettant de prolonger le plaisir que j'avais éprouvé ? Qu'importe, j'ai donc lu le premier tome de Superior de Mark Millar et Leinil Yu (2011 aux EU, en nouveautés en France). Puis j'ai enchaîné sur Superman : identité secrète de Kurt Busiek et Stuart Immonen (2004 aux EU, 2005 et 2006 en France).

Superman et Superior
Saurez-vous retrouver le Héros qui n'est pas chez DC ?


Ces deux histoires ont comme point commun de présenter des univers où les super-héros n'existent qu'à l'état de fiction. Dans l'univers de la série Superior, le personnage éponyme n'est qu'un héros de comics aussi adaptés au cinéma. Idem pour Superman dans Identité secrète. Un peu comme chez nous, quoi.
Pour du Mark Millar le ton de ce premier Superior est étonnamment peu cynique. Le récit s'ouvre sur le quotidien de Simon, un adolescent atteint de sclérose en plaques. Avant il était bon au basket, mais c'est bien fini. Il ne lui reste plus que les BD et le cinoche, et un pote qui veut bien le voir une fois par semaine. Du Millar lacrymal. Par la suite on rigole beaucoup. Parce qu'un singe venu de l'espace lui permet d'exaucer un voeu  et que Simon devient aussitôt Superior, avec la tête de l'acteur qui l'incarne au cinéma. Le rythme est assez lent, mais c'est très jubilatoire, alors on est content que ça n'aille pas trop vite. Le suspens de la fin est très bien.
Quant à Superman : identité secrète, c'est l'histoire d'un ado que ses parents, les Kent, ont stupidement appelé Clark, parce que c'était marrant. Du coup tout le monde se fout tout le temps de sa gueule au collège... Mais un jour, Bon je m'arrête tout de suite car je sens que je ne suis pas assez en forme pour écrire un texte qui soit un tant soit peu à la hauteur de cette très belle histoire, fort bien dessinée, fort bien écrite, fort agréable à lire, fort sensible, fort émouvante, fort intelligente. Pas besoin d'apprécier spécialement Superman ou les super-héros pour accrocher à cette histoire. On va d'ailleurs faire un pack avec les deux tomes et le mettre non pas en rayon "Superman" ou "comics", mais dans la petite caisse "sélection aaapoumienne, dans cette caisse tout est bon !". D'ailleurs je vous le dis, Alex vous le dit, Stéphane pourrait vous le dire s'il n'était pas en week-end et Florent de chez Pulp's, grand amateur de Superman, pourra vous le confirmer : c'est excellent. Le tome 1 fut édité chez Semic books et le second chez Panini. Si on trouve encore assez facilement le premier, le second est plus dur à attraper. On vend le pack des deux pour 35 €. C'est assez raisonnable.

Superior (éditions Panini, 11,20 €) en revanche, vous n'en trouverez pas chez nous aujourd'hui, mais vous pouvez toujours l'acheter chez nos voisins. Surtout s'ils sont fans de Superman.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aaapoum Bapoum 196 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines