Magazine Culture

La fille qui ne croyait pas aux miracles - Wendy Wunder

Par Liliebook

La fille qui ne croyait pas aux miracles - Wendy Wunder
Titre en anglais : The probability of Miracles
Titre en français : La fille qui ne croyait pas aux miracles Auteur : Wendy WunderEditeur français : Black Moon Lu en anglais 384 pages

  • Synopsis


Cameron a 17 ans. Atteinte d’un cancer, elle est persuadée qu’elle va mourir avant ses 18 ans. Déterminée à la sauver, sa mère l’embarque dans un road-trip en direction de Promise, une ville magique réputée pour ses miracles. Résignée, Cameron ne croit pas plus à une possible rémission qu’aux superstitions ridicules de sa mère, mais se laisse tout de même entraîner dans cette aventure. Arrivées à destination, elles sont vite témoins d’événements inhabituels : les pissenlits deviennent pourpres, on aperçoit des flamants roses au large de l’Atlantique et Cameron retrouve une mystérieuse enveloppe contenant une liste de choses à faire avant de mourir… Aidée d’Asher, un garçon non moins mystérieux, Cam exécute peu à peu chaque point de la liste et apprend à croire en elle, en l’amour, et même… aux miracles.

  • Mon avis


Ce roman m'a de suite attirée et j'ai immédiatement voulu le lire. Pour une fois je préfère très largement la couverture française à celle de la version anglaise. Elle est absolument magnifique et reflète tout à fait l'ambiance du roman. Je pense qu'en découvrant le résumé on s'en doute un peu mais La fille qui ne croyait pas aux miracles n'est absolument pas le livre à lire lorsque l'on a un petit moral. Il est extrêmement touchant, riche en émotion mais aussi plein d'espoir et de bonne humeur. Wendy Wunder aborde le thème du cancer avec justesse et beaucoup de délicatesse. Le seul reproche que je pourrais lui faire est que les évènements sont par moment un peu faciles, ce n'est pas forcément le genre de choses qui arriverait dans la vraie vie. En même temps, cela permet aussi d'entretenir l'espoir, de garder cette petite étincelle et de ne pas appesantir l'ambiance.
Cameron, alias Cam, n'est pas forcément un personnage très facile, elle a son petit caractère mais c'est aussi ce que j'ai vraiment apprécié chez elle. Je me sentais très proche d'elle et de ses réactions. Atteinte d'un cancer depuis déjà quelques années, elle doute, se prépare au pire et est résignée de peur d'être une nouvelle fois déçue. Sa famille par contre est totalement à l'opposé. Sa mère ne veut rien lâcher et est prête à tout pour sa fille. Les autres personnages, comme Asher par exemple, sont eux aussi très travaillés et ils contribuent à faire la force de ce récit.
En conclusion, j'ai beaucoup aimé ce roman touchant et riche en émotions. J'ai été souvent très émue au cours de ma lecture et si je devais vous donner un conseil je pense que ce serait de préparer une boîte de mouchoirs à côté de vous. J'ai été embarquée du début à la fin et je l'ai dévoré. Le sujet n'est pas facile et pourtant l'ambiance n'est jamais pesante. Wendy Wunder insuffle tout au long de l'intrigue ce petit soupçon d'espoir et de joie qui permet de terminer cette lecture bouleversé mais jamais déprimé. C'est une histoire poignante dont je me souviendrais longtemps. Il sort demain, le 25 avril 2012, en français et je ne peux que vous le conseiller si vous aimez les romans contemporains justes et extrêmement touchants.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Liliebook 2268 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines