Magazine Culture

Encore des expressions. Bonjour les dégâts : Pisser dans un violon

Publié le 25 avril 2012 par Memphis
100) Pisser dans un violon
Je cause, je cause, et tu t'en fous. C'est comme pisser dans un violon : ça ne sert strictement à rien...
  • Tu pourrais te retrouver au violon, avoir de gros ennuis avec la police et la justice et aboutir en prison, derrière les barreaux.
  • 146),derrière barreaux
  • Ni les barreaux de chaise, ni le Barreau de Paris : Etre derrière les barreaux
  • Aucune raison pour toi d’y être, derrière les barreaux, c’est-à-dire en prison. Même emmenée dans le panier à salade dont je te parlais hier. Tu es beaucoup trop gentille et mignonne. Ou alors, mais ça je ne veux pas le croire, tu caches bien ton jeu !
  • Quand un avocat est inscrit à tel ou tel barreau il est membre d’un ensemble d’auxiliaires de justice auprès d’un tribunal de grande instance (c’est bien dit, mais est-ce compréhensible pour toi ?)
  • Fumer des barreaux de chaise ! Inutile de mettre le feu à un siège. Il s’agit de gros cigares. C’était un signe distinctif de Churchill. Au point d’avoir donné son nom à l’un d’entre eux. Presque 18cm de long ! Mais la légende voudrait que quand il en allumait un en public, il n’en tirait que quelques bouffées avant de le jeter pour le plus grand plaisir des collectionneurs de souvenirs.
  • Tu aurais le temps de t'investir dans ton violon d' Ingres, de t'adonner à ton passe-temps favori.
  • Mais pour l'instant, tu me joues du violon, tu essaies de me faire céder en jouant sur mes sentiments. Mais, désolée, ça ne prend pas.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Memphis 1532 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine