Magazine Culture

CHERUB Mission 4 - Chute libre! Le nouveau phénomène littéraire!

Par Eparsa
Au sein du gouvernement britannique, seules deux personnes – le Premier ministre et le ministre des services secrets – connaissent l’existence de CHERUB. Cette agence de renseignement gouvernementale ultra-secrète a pour particularité de ne recruter et utiliser que de jeunes orphelins, de huit à dix-sept ans. C’est le cas du pré-adolescent James Adams, un déshérité de la société britannique, que son intégration à CHERUB a probablement sauvé d’une dérive violente. Le premier volume de la série, 100 jours en enfer, racontait son initiation à la dure et sa première mission d’espionnage dans une secte hippie. Le deuxième, Trafic, montrait comment il contribuait de façon décisive à la chute d’un baron de la drogue, et le troisième, Arizona Max, l’immergeait dans l’univers très dur d’une prison américaine.
Ultra-réaliste, la série CHERUB réussit brillamment à nous faire croire à l’existence de l’organisation, jouant avec maestria de sa dimension transgressive : confier des missions périlleuses à des orphelins rebelles et sur-entraînés, au nez et à la barbe d’un monde adulte complètement dépassé !
2005. James Adams et l’un de ses compagnons, Dave, sont en mission d’infiltration dans un quartier de la banlieue est de Londres. Objectif : pénétrer le milieu familial et professionnel d’un malfrat d’origine russe, Leon Tarasov, afin de recueillir des preuves de son implication dans de nombreuses activités criminelles. Comme dans la plupart des histoires de CHERUB, l’action est particulièrement mise en valeur. Mais ce travail se double, ici, d’un grand souci de réalisme dans le traitement psychologique du héros et de ses compagnons. James, en effet, aborde cette nouvelle mission dans des conditions particulièrement difficiles : il vient d’être “largué” par sa copine Kerry, et voit sa propension naturelle à la violence gratuite radicalement remise en cause par la plupart de ses camarades de CHERUB, y compris sa propre soeur, la jeune Lauren…
Auteur: Robert Muchamore -Traduction: Antoine Pinchot - A acheter d'urgence sur Amazon - Et pour commencer la série c'est ici

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Eparsa 1770 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines