Magazine Culture

Foire aux liens

Publié le 27 avril 2012 par Davidme

Deux semaines sans. Du coup une foire aux liens consistante en ce vendredi, veille de week-end du 1er mai. Entre deux tours de la présidentielle oblige, beaucoup de politique et de questionnements autour du score de Marine Le Pen au premier tour dimanche 22 avril. Vous avez lu ici et mes deux analyses. En voici d'autres, pour compléter, réfléchir et analyser mieux encore.

Sur le FN et l'analyse du vote
- Mon compère Philippe Moreau Chevrolet avec qui je coécris Yes They Can pense sur Le Plus Nouvel Obs que le "vote Front national est plus qu'un vote protestataire" . Nos deux diagnostics divergent (lire mes deux articles sur ce blog), pas les remèdes. Nous avons coécris un papier sur Yes They Can. Sarkozy ou la stratégie du Kamikaze.

- Autre regard, celui d'Alain Duhamel. Une fois n'est pas coutume, c'est juste et bien dit. "De quoi Marine Le Pen est-elle le nom?"

- A lire aussi. L'"Alarme, citoyens" d'Edwy Plenel sur Mediapart. Pour lui, comme pour votre serviteur, la montée du FN est largement imputable à Nicolas Sarkozy, mais questionne la gauche.

- Enfin sur ce sujet et avant de passer à autre chose. Jean-Luc Mélenchon sur Inter ce matin. Juste, clair, net, précis et implacable.
Jean-Luc Mélenchon par franceinter

Sur autre chose mais toujours un peu politique.

- Excellente tribune de Claude Askolovitch en réaction aux propos intolérables de Richard Prasquier, président du #Crif, selon lequel "l'élection de Marine le Pen n'aura pas d'influence sur les juifs de France". C'est ici. Cette sortie dramatique entre en résonance avec un temps où le CRIF était intelligent. Lorsque Théo Klein en était le président.

- Tu écoutes NRJ ou tu lis Marianne. Tu ne votes pas la même chose. De quelle couleur politique sont les médias ? Toutes les réponses sont ici.

Enfin, pour terminer, LA CHRONIQUE DE L'ANNEE. Celle de François Morel sur France Inter. A la fin j'étais au bord des larmes. Son titre : Papa

Papa par franceinter

Vous voilà armés pour le week-end. Et pour finir en chansons, puisque le 1er mai est la fête des travailleurs et non de je ne sais quel vrai ou faux travail. Voilà LE chant des travailleurs. Pour rappel et à toutes fins utiles, l'Internationale, est un chant de la Commune de Paris repris ensuite par les Communistes...Quoiqu'il en soit, les paroles de cette chanson sont sublimes.

Une autre sous forme de "coup de gueule" par le jeune groupe Askhan. Juste génial !


Retour à La Une de Logo Paperblog