Magazine High tech

[Critique] Taken

Publié le 16 mars 2008 par Damonx

[Critique] Taken
Oula une production EuropaCorp! Je peux vous dire que j’ai hésité à aller voir le film car le visionnage de Hitman m’avait fortement déçu. Mais bon Taken bénéficie de très bonnes critiques spectateurs alors je me suis laissé tenté…

Un espion américain à la retraite part en France à la recherche de sa fille qui vient de se faire kidnapper par un gang de l’Est responsable d’un réseau de prostitution.

L’histoire du père allant chercher sa gamine est vraiment très accrocheuse et le film possède un rythme très soutenu. Le réalisateur ne fait pas dans la dentelle et l’on assiste a un film radical avec un Liam Neeson très étonnant (et détonnant).

Pierre Morel (réalisateur du daubesque Banlieue 13) est aux commandes et il faut reconnaitre qu’il s’en sort plutôt bien. En revanche les scènes d’actions sont trop découpées et une fois de plus on trouve un réalisateur victime du syndrome de la caméra secouée.

[Critique] Taken

Le choix étrange d’une légende urbaine des années 80 en trame de fond est vraiment étrange. La traite des blanches par des méchants venus de l’étranger, c’est limite et aurait pu être évité. Et puis j’ai trouvé ça assez malsain la manière dont le film a de s’attarder sur le destin sordide des jeunes filles kidnappées.

Au final Taken est un divertissement moyen (d’une production Besson c’est déjà énorme!) à voir pour la prestation de Liam Neeson, très fort pour défoncer 50 mecs à lui tout seul et passer à travers les balles de Uzi.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Damonx 129 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte