Magazine Cinéma

The dead girl

Par Luc24

La critique�������������������������������������������������������������������������������������������

The dead girl

Sujet br�, r�isation sans originalit�strong>

Une jeune prostitu�(Brittany Murphy) est retrouv�morte par une jeune femme un peu perdue. Sa mort va influencer la vie de 4 personnes :

-Tout d'abord celle de la femme qui la trouve (Toni Collette). Cette derni� �uffait dans un quotidien glauque avec une m� maniaque. La d�uverte du corps va faire d'elle une sorte de personnalit�ocale et lui attirer les faveurs d'un jeune homme du coin (le toujours tr�bon Giovanni Ribisi).

-Ensuite il y a une jeune femme dont la soeur a disparue depuis longtemps. Ses parents ne vivent plus que dans sa recherche et cette mort peut �ntuellement �e sa source de d�vrance, elle qui est condamn��ivre dans l'espoir et le souvenir d'une soeur absente.

-Il y�a aussi cette vieille femme qui en vient progressivement �uspecter que son mari pourrait �e l'assassin. Elle va essayer de prendre un nouveau d�rt bien que la condamnation arrivera t�u tard.

-Il y a enfin la m� de la d�nte qui va essayer de d�uvrir la vie que menait sa fille qu'elle avait plus ou moins abandonn�

Brittany Murphy

The dead girl

� Lakeshore Entertainment Galerie compl� sur AlloCin�a>

Toutes ces tranches de vie se succ�nt avec plus ou moins d'int�t et d'intensit�ais globalement on pourra dire que tous les acteurs livrent de belles performances. Le principe du film vise �ontrer �uel point la mort d'une personne peut susciter des changements sur l'existence d'autres personnes plus ou moins proches. Les diff�nts destins ne se croisent pas mais peuvent �ntuellement se faire �o. La r�isatrice ne fait jamais tomber son ensemble dans un profond pathos et essaie au maximum de ne porter aucun jugement sur des personnages souvent pas tr�catholiques. Si le film est de bonne facture avec tout ce que l'on peut s'attendre de la part d'un film ind�ndant am�cain classique, il ne d�sse pas ce stade et malgr�es personnages forts ne d�lle pas vraiment. Un petit film qui sent la crasse, la poussi� mais qui ne se mouille pas toujours assez. Reste un agr�le moment de cin� malgr�n sujet assez d�cat.


Tu dois activer le JavaScript pour afficher cette vidéo. &
 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Luc24 78 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines