Magazine Cinéma

Hiam Abbass membre du jury du festival de Cannes

Par Mickabenda @judaicine
730

L’actrice et réalisatrice israélo-palestinienne a joué dans Munich de Spielberg .

Les Ophirs du cinéma, la cérémonie de l’Académie du cinéma israélien, lui ont décerné 2 fois le prix de la meilleure actrice : en 2005 pour son rôle dans Free Zone et en 2008 pour son rôle dans Les Citronniers.

Hiam ABBASS est née en Galilée. Après des études à Haïfa, elle rejoint la troupe de théâtre palestinienne de El-Hakawati.

Elle fait sa première apparition au cinéma dans Noces en Galilee de Michel Khleifi (1987) puis accède à la notoriété avec Satin rouge de Raja Amari (2002).

On l’a vue dans la Fiancée syrienne (2005) puis les Citronniers (2008) d’Eran Riklis, Free Zone d’ Amos Gitaï (2005, en Compétition à Cannes) et Désengagement (2008) ou la Porte du soleil de Yousry Nasrallah (2004), présenté également en Sélection Officielle.

En France, elle tourne également avec Patrice Chéreau, Jean Becker ou Radu Mihaileanu (La source des femmes – en Compétition à Cannes 2011). Aux Etats-Unis avec Jim Jarmusch (The Limits of Control – 2009), Thomas McCarthy (The Visitor – 2008) ou encore Julian Schnabel dans Miral présenté au Festival de Venise en 2010.

Elle vient d’achever le tournage de son premier long métrage comme réalisatrice, Inheritance.

← Article Précédent

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mickabenda 17549 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines