Magazine Cinéma

Lucky Luke

Par Tepepa
Lucky Luke

2009 
James Huth 
Avec : Jean Dujardin, Michael Youn, Melvil Poupaud, Alexandra Lamy 
Nous sommes habitués hélas, aux consternantes adaptations cinématographiques de BD. La consternation nous écarquille les yeux sur les Dalton, Michel Vaillant, les trois Asterix (oui, même celui de Chabat, quoique sympathique, n’est pas ce que l’on peut appeler une adaptation réussie). Les américains font un peu mieux, mais à peine, avec leur bestiaire DC/Marvel. 
Le Lucky Luke de James Huth ne déroge donc pas à la règle. Pour donner un peu de crédit au film, nous devons préciser que la consternation est plus proche de celle éprouvée en regardant le Blueberry de Jan Kounen que de celle subie en supportant Iznogoud. C'est-à-dire que James Huth ose. Il ose donner une origine au héros de Morris. Il ose lui donner un prénom. Il ose un Lucky Luke mélancolique. Il ose un Lucky Luke fermier. Il ose un Lucky Luke en couple. On est même tellement éloigné de Lucky Luke qu’au bout de vingt minutes on s’emmerde, complètement indifférents au scénario. Les états d’âme de Lucky Luke ne nous intéressent pas. Ce qui pourrait à la rigueur fonctionner pour Spirou (voir Le Journal d’un Ingénu) ne fonctionne pas pour Lucky Luke. James Huth ose même mettre la pédale douce sur l’humour canalo-télévisuel pour montrer un Lucky Luke qui file des beignes à une femme. On re-écarquille les yeux, sans comprendre si ça doit être une vanne, un gag retors, un clin d’œil incompréhensible aux cent ou deux-cents femmes qui meurent chaque année en France sous les coups de leurs conjoints. James Huth ose aussi le délire baroque avec le bandit manchot géant au milieu du désert. Mais à ce stade, on ne se sent plus vraiment concernés. James Huth filme très bien les beaux paysages, mais n’importe quel réalisateur de pub fait pareil. Au final, j’ai peut-être ri une fois ou deux seulement, au point que je me suis demandé si James Huth avait vraiment voulu faire une comédie. Le talent pourrait être là, mais le sujet est tellement à coté de la plaque que la version de Terence Hill passe pour une adaptation réussie en comparaison. C’est dire. Seul petit plaisir, la présence de Jean-François Balmer, qui permet au passage de deviner le twist final dès le début. 
Où le voir : j’aurais donc attendu qu’il passe en clair pour le voir. A la même heure sur TF1, Adèle Blanc-Sec officiait. J’en ai vu quelques minutes après le Luke, et le moins que l’on puisse dire, c’est que la consternation restait de mise…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Lucky Luke-Daisy Town

    Lucky Luke-Daisy Town

    genre: dessin animéannée: 1971durée: 1h15l'histoire: Des pionniers décident de construire leur ville: Daisy Town est née. Mais la communauté attire les... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • Real Nice & Cubiq – Had Enough (Luke Pompey Remix)

    Real Nice Cubiq Enough (Luke Pompey Remix)

    En ce moment beaucoup de labels fleurissent, et certains sont voués à être de très beaux spécimens !C’est le cas du label LoveNotMoneyRECORDS : un label qui a... Lire la suite

    Par  Lickmytrends
    CINÉMA, CONSO, CULTURE, MODE, MUSIQUE, SÉRIES, SORTIR
  • Cinéma : Lucky Strike (projet)

    Cinéma Lucky Strike (projet)

    Le réalisateur Tony Scott prépare un nouveau film, un thriller Lucky Strike Le long métrage raconte l’union d’un agent de la brigade des stupéfiants américaine... Lire la suite

    Par  Framboise32
    CINÉMA, CULTURE
  • Salma Hayek sexy and Lucky

    Salma Hayek sexy Lucky

    Sexy Stars : Salma Hayek est une bonne comédienne, une bonne mère, une bonne épouse. Salma Hayek est juste bonne. La star mexicaine a posé pour la revue Lucky e... Lire la suite

    Par  Cineblogywood
    CINÉMA, CULTURE
  • The Lucky One

    Lucky

    Une femme porte chance à Zac Efron. Zac Efron est de retour dans une histoire d'amour qui en fera fondre plus d'une et plus d'un : The Lucky One. Le film est... Lire la suite

    Par  Popmovies
    CINÉMA, CULTURE
  • Luke Evans rejoint le casting de Fast and Furious 6

    Luke Evans rejoint casting Fast Furious

    Nouveau beau gosse au casting. Star montante, Luke Evans vient de décrocher un nouveau rôle qui le mettra plus en avant. L'acteur que l'on a vu dans Tamara Drew... Lire la suite

    Par  Popmovies
    CINÉMA, CULTURE
  • The lucky one (2012) de Scott Hicks

    lucky (2012) Scott Hicks

    The lucky one. (réalisé par Scott Hicks) Pour midinettes. Guère convaincu par mon frère qui était à fond, j'ai regardé ce film du coin de l'œil. Lire la suite

    Par  Flow
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Tepepa 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines