Magazine Cinéma

Fright Night

Publié le 01 mai 2012 par Olivier Walmacq

Fright-Night-2011-Poster-335x500

genre: horreur, épouvante (interdit aux - 12 ans)
année: 2011
durée: 1h45

l'histoire: Charlie Brewster fait partie des élèves les plus populaires de son lycée. Les problèmes vont arriver avec son nouveau voisin, Jerry. Sous les dehors d'un homme charmant, se cache une créature vampirique et assoiffée de sang humain

la critique d'Alice In Oliver:

Plus que jamais, les remakes sont à l'honneur à Hollywood. Désormais, la liste est longue et les exemples sont nombreux, les films d'horreur n'échappant pas à une nouvelle version modernisée. Ce qui n'est pas forcément synonyme de qualité.
Preuve en est avec Fright Night, réalisé par Craig Gillepsie en 2011, remake de Vampire, Vous avez dit Vampire ?, de Tom Holland, et sorti en 1985.

On pouvait donc se demander quel était l'intérêt de réaliser un tel remake, d'autant plus que la première version n'est pas forcément un film très connu, sauf aux yeux des amateurs du cinéma bis.
Au niveau des acteurs, Fright Night réunit Colin Farrell, Anton Yachin, David Tennant, Toni Collette et Christopher Mintz-Plasse.

fright-night-21018645-600-338

Fright Night est également produit par Walt Disney et vient renifler du côté de la saga Twilight et de Jennifer's Body.
Par là, comprenez que Fright Night joue essentiellement la carte du teen-movie horrifique en s'attardant sur la psychologie peu passionnante de son héros principal, à savoir Charlie Brewster (Anton Yachin), un des élèves les plus populaires de son lycée.

Son souci du moment ? Séduire la belle Amy, qui a surtout envie de passer une nuit de rêve avec le bellâtre du bahut.
Oui, mais voilà, Charlie Brewster est encore puceau et davantage préoccupé par son nouveau voisin, Jerry (Colin Farrell), au comportement étrange et troublant. Certes, Fright Night reprend peu ou prou les mêmes éléments du film original mais sans en posséder la folie, la générosité, le fun, l'humour et l'inventivité.

fright-night-600

Là où la version originale s'appuyait sur le charisme et le magnétisme dégagés par Peter Vincent, le remake le fait passer pour un gothique du dimanche, vulgaire et interprété par le peu convaincant David Tennant.
En même temps, les autres acteurs ne font pas beaucoup mieux. Colin Farrell cabotine. Même remarque pour Toni Collette, visiblement peu concernée par ce remake. Quant à Anton Yachin, il n'apporte pas grand chose à son personnage.

A sa décharge, cet élève de terminale n'a pas grand chose pour lui et on se contrefout royalement de ses petits problèmes d'adolescent.
Ensuite, la mise en scène de Craig Gillepsie n'arrange rien. La plupart des séquences horrifiques se déroulent la nuit et la 3D assombrit la visibilité de certaines scènes. Sans compter quelques effets spéciaux assez médiocres et plusieurs effets comiques qui passent généralement à côté de leur cible.
Reste que ce remake reste suffisamment enlevé pour que l'on ne s'ennuie véritablement jamais. Sur ce dernier point, Fright Night peut apparaître comme un petit nanar. Toutefois, inutile de comparer ce remake à son modèle.

Note: 05/20
Note nanardeuse: 12/20


Fright Night - Une partie de chasse VostFR


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines