Magazine Sport

Merci Stephen !

Publié le 01 mai 2012 par Supremepool

Hendry a fait l'annonce de sa retraite de joueur de snooker professionnel devant une salle de journalistes médusés lors d'une conférence de presse après une défaite 13-2 à Stephen Maguire dans les quarts de finale du Championnat du Monde Betfred.com au Crucible Theatre.

Hendry

Il  a révélé qu'il avait pris la décision il y a trois mois, et que rien de ce qui s'est passé lors du championnat à Sheffield n'aurait pu éventuellement changer sa décision.

À bien des égards c'est le moment idéal pour Hendry de tirer sa révérence. Il a commencé le tournoi de la meilleure façon possible avec un magnifique 147 break, et a continué en battant le champion en titre, John Higgins. Mais ces moments de gloire ne pouvait éclipser le fait qu'il ne peut plus soutenir la concurrence avec la poussée des jeunes joueurs aux dents longues.

Hendry n'avait pas gagné un titre depuis la Coupe de Malte en 2005, et après sept années à essayer de retrouver ce sentiment inimitable de soulever un trophée, il a décidé de tirer se retirer. Plus tôt cette saison, il avait quitté le top 16, et sa fierté naturelle ne pouvait souffrir de tomber dans les profondeurs du classement mondial.

Steve Davis, dont le record de six titres mondiaux a été dépassé par Hendry en 1999, a résisté à la retraite et continue de jouer à l'âge de 54 ans, insistant sur le fait que, tant que il aime le jeu, il n'a aucune raison de mettre de côté sa queue pour de bon.
Hendry est un animal différent : jouer pour le plaisir ne suffit pas. Comme John Higgins l'a parfaitement résumé il y a un an: "Davis aime jouer, Hendry aime gagner."

Hendry a participé pour la première fois aux Championnats du Monde en 1986 et cette année 2012 fut sa 27éme apparition consécutive. Pendant plus d'un quart de siècle, il s'est imposé comme le plus grand joueur de tous les temps, remportant les titres mondiaux, la plupart des grands événements, détenant de nombreux records, accumulant plus de 300 centuries : une encyclopédie serait nécessaire pour dresser un rapport exhaustif de ses succès.

Au delà de ces records, Stephen Hendry a changé fondamentalement la façon de jouer au billard, passant peu de temps à développer un jeu tactique pour se concentrer plutôt sur des attaques tous azimuts. Sa marque de fabrique a été d'empocher de longues billes rouges, considérées comme impossibles, puis d'utiliser violemment la bleue ou la noire pour venir casser et ouvrir le paquet de billes rouges restant. Une fois cet objectif atteint, il était alors impitoyable. Sa force mentale phénoménale alliée à une capacité rare à saisir la moindre occasion, surtout sous la pression, a fait de lui une sorte de super héros intouchable pendant de longues années. Ses victoires en finale des Championnats du Monde contre Jimmy White en 1992, quand il est revenu de 14-8 pour gagner les dix dernières frames et empocher le titre, ou en 1994, quand il revint fièrement vider la table après une erreur sur la noire de J. White, resteront comme les plus beaux moments de snooker.

Hendry a influencé toute une génération de joueurs de snooker et est admiré dans tous les coins du globe où le snooker est connu. Le président Jason Ferguson a déclaré: "Au nom de la WPBSA, je tiens à remercier Stephen de la contribution fantastique qu'il a fait pour le snooker au cours des 25 dernières années, il a été un professionnel exceptionnel et le plus grand concurrent que notre sport n'ait jamais eu. Il a apporté la joie à des millions de fans à travers le monde avec son style de jeu, sa détermination et son esprit sportif. Il a été un excellent modèle pour les jeunes joueurs à venir et de nombreuses personnes attachées à ce sport ont bénéficié de son héritage. Je suis certain qu'il continuera à être un grand ambassadeur pour de nombreuses années."

Né le 13 janvier 1969
Vit Auchterarder dans le Perthshire
Devenu professionnel en  1985
36 Victoires en tournoi "Rankng" : - Grand Prix 1987, 1990, 1991, 1995; British Open 1988, 1991, 1999, 2003; Asian Open 1989, 1990; Dubai Duty Free Classic 1989, 1990, 1993; UK Championship 1989, 1990, 1994, 1995 , 1996; Championnat du Monde 1990, 1992, 1993, 1994, 1995, 1996, 1999; Open de Galles 1992, 1997, 2003; International 1993; Scottish Open 1997, 1999; European Open 1993, 1994, 2001; Thaïlande Master 1998 ; Malta Cup 2005.

Nombre de 147 en tournoi officiel : 11 dont le dernier il y a 5 jours.
Hendry a montré un niveau de consistance élevé lors de la saison 2010/11, remportant son premier match dans chacun des cinq derniers événements classement. Mais ce ne fut guère suffisant pour satisfaire les ambitions de celui qui est considéré comme le plus grand joueur de snooker de tous les temps, et il aborda les Championnats du Monde en envisageant de mettre fin à sa carrière à la fin de ceux-ci.
Sa décision dépendait alors de la possibilité de rester dans les 16 meilleurs joueurs du monde lui évitant d'avoir à jouer les matches de qualifications pour les tournois de la saison 2011/12.
Hendry aurait certainement abandonné la compétition s'il avait perdu son match d'ouverture contre Joe Perry : ce match se termina sur les couleurs par 10-9 en faveur de Hendry.
Il s'inclina13-4 face à Mark Selby en 8éme de finale, et les résultats suivants lui permirent de rester dans le top 16, avant d'annoncer qu'il avait l'intention de se laisser une autre chance et de continuer une saison supplémentaire.

"Je vais continuer de jouer, la fait de rester dans les 16 a été un élément important de ma décision " a dit Hendry. "J'aime encore jouer, j'y prend beaucoup de plaisir. Mais pour rester dans le top 16 je vais devoir joueur tous les tournois, ce que je n'aime pas ! On ne peut faire les choses à moitié : je pensais que j'allais y renoncer, mais je veux encore continuer."

Hendry a fait un 147, le dixième de sa carrière, lors d'un match contre Stephen Maguire au 2011 Wyldecrest Welsh Open.
Son neuvième maximum break avait eu lieu aux Championnats du Monde de 2009 : il s'agissait alors de son deuxième 147 à Sheffield.
Il nous a gratifié d'un 11éme maximum il y a 5 jours lors de ces Championnats du Monde, engrangeant ainsi un nouveau record. "L'instant d'allégresse qui suit un 147 n'a pas d'équivalent : c'est ce que vous pouvez ressentir de plus fort dans une vie"

Le dernier titre de Hendry dans un tournoi ranking remonte à la Coupe de Malte de 2005, lorsqu'il avait battu Graeme Dott 9-7 en finale.
Généralement considéré comme le plus grand joueur de snooker de tous les temps, Hendry a dominé ce sport dans les années 90, trustant tous les titres et tous les records : Il détient le record de sept titres mondiaux entre 1990 et 1999 et est resté en tête du classement mondial pendant huit années consécutives ! Il détient une grande partie des records dans le monde du snooker que ce soit ses 36 victoires en tournoi ranking  ou ses plus de 700 centuries en compétition !!!

En 1994, il a été fait MBE par la Reine, et par deux fois a été élu personnalité sportive de l'année.

Marié à Mandy en 1995, leur premier fils Blaine, né en 1996, est déjà un joueur vif qui a remporté plusieurs tournois juniors. Leur second fils Carter est né en 2004.
Son nom restera à jamais gravé dans la mémoire des amoureux du snooker comme le joueur le plus talentueux de tous les temps.

Chapeau l'artiste …


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Supremepool 412 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine