Magazine Cinéma

Les Barbouzes

Publié le 03 mai 2012 par Olivier Walmacq

barbouzes

genre: comédie
année: 1964
durée: 1h45

l'histoire: Un trafiquant d'armes lègue àn sa veuve un château et une collection de brevets qui intéresse les services secrets de plusieurs pays. Ainsi, quatre barbouzes sont envoyés pour récupérer les précieux documents. L'agent Lagneaux a pour mission de séduire la belle héritière

la critique d'Alice In Oliver:

Inutile de le préciser, mais Les Tontons Flingueurs, sorti en 1963, va largement marquer les esprits et influencer de nombreux films français.
Preuve en est avec Les Barbouzes, réalisé par Georges Lautner en 1964. Au niveau des acteurs, le film réunit Lino Ventura, Bernard Blier, Francis Blanche, Mireille Darc, Charles Millot, André Weber, Jess Hahn et Noël Roquevert.

Pour l'anecdote, Jacques Balutin et Hubert Deschamps participeront au tournage mais leur prestation sera supprimée lors du montage final.
Encore une fois, Les Barbouzes peut s'appuyer sur des dialogues écrits par la plume de Michel Audiard. Au hasard, nous citerons plusieurs répliques d'anthologie:
"Les ordres sont les suivants : on courtise, on séduit, on enlève et en cas d'urgence...on épouse !"
"Un autre barbu...C'est p't'être un congrès ! Qu'est-ce qui t'arrive ?
- Un barbu, c'est un barbu...Trois barbus, c'est des barbouzes !"
"J'ai la tête vide. Moi la trahison, ça me démolit !
- Une question de formation... Moi, ça m'inspire !"

barbouzes2_1302954091

Et ce ne sont que quelques exemples parmi tant d'autres. Pour le reste, Les Barbouzes reprend la formule gagnante des Tontons Flingueurs.
On retrouve donc le trio Lino Ventura/Bernard Blier/Francis Blanche. Au niveau de la forme, Les Barbouzes oscille entre comédie, polar et espionnage.
Attention, SPOILERS !

Bénar Shah, riche dignitaire libanais a pour hobby de collectionner les brevets des armes modernes les plus meurtrières.
Lorsque ce dernier décède, il laisse à son épouse Amaranthe (Mireille Darc) le soin de se débrouiller avec la succession.
Francis Lagneau (Lino Ventura) est chargé de convaincre la veuve de vendre les précieux brevets à la France.
Mais c’est compter sans l’URSS, la Suisse et l’Allemagne, qui dépêchent également leurs propres agents.

barbouzes

A partir de là, Les Barbouzes s'apparente à une comédie cinglante. Certes, les fans des Tontons Flingueurs le considèrent souvent comme une séquelle et/ou remake de son modèle. Ce qui n'est pas tout à fait faux.
Toutefois, Les Barbouzes se démarque de son prédécesseur par son intrigue sur fond d'espionnage. Ensuite, le film a une vraie dimension politique.
Plus que jamais, Georges Lautner et Michel Audiard égratignent la France gaullienne. Il suffit de prendre le portrait de Francis Lagneau pour s'en convaincre, ce dernier étant décrit comme un menteur et un manipulateur.
C'est pourtant lui qui remportera la mise ! Bref, une comédie culte, certes inférieure aux Tontons Flingueurs, mais qui devrait ravir les amateurs du genre.

Note: 15.5/20

 
Les barbouzes - bande-annonce


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines