Magazine Culture

Serum - Saison 1 - Episode 1 - Henry Loevenbruck et Fabrice Mazza

Par Liliebook

Serum - Saison 1 - Episode 1 - Henry Loevenbruck et Fabrice Mazza
Titre en français : Serum - Saison 1 & Episode 1 Auteur : Henry Loevenbruck et Fabrice MazzaEditeur français : Editions J'ai Lu Lu en français 188 pages
Ce roman est le premier tome d'une série un peu particulière, en effet elle sera découpée en plusieurs saisons de plusieurs épisodes, un peu comme une série télé.

  • Synopsis


1773 : MESMER INVENTE L'HYPNOSE 
1886 : FREUD INVENTE LA PSYCHANALYSE 
2012 : DRAKEN INVENTE LE SÉRUM 
Une injection. Sept minutes pour accéder au subconscient d'Emily Scott. Un carnet pour décrypter ses visions fantasmagoriques. Quelques jours pour empêcher le pire. Mais quand les morts suspectes se multiplient, le NYPD se pose une question : Arthur Draken est-il un psychiatre de génie ou un dangereux criminel ?

  • Mon avis


Je ne lis pas beaucoup de thrillers habituellement, mais celui-ci me tentait beaucoup et je suis ravie d'avoir osé franchir le pas. Cette série est plutôt originale puisqu'elle se présente sous la forme de saisons, chacune composée de six épisodes. Bonne nouvelle pour les lecteurs impatients, comme moi, les dates de sorties des différents tomes sont vraiment rapprochées puisque ce premier opus est sorti en mars 2012, le second en avril 2012 et le troisième est déjà prévu pour juin 2012.

Dès les premières pages de Serum le lecteur est plongé dans l'action et le rythme ne faiblira plus jusqu'à la fin. Ce roman est plutôt court puisqu'il ne fait que 188 pages mais l'intrigue est captivante et intense. Il n'y a vraiment aucun temps mort et le lecteur ne s'ennuie pas une seule seconde. Je l'ai lu d'une traite tant j'avais envie de savoir ce qu'il allait se passer ensuite. D'ailleurs, je le referme plutôt frustrée et impatiente de découvrir enfin le deuxième épisode puisque celui-ci se termine au beau milieu de l'intrigue, sur un gros cliffhanger, comme tout bon épisode de série américaine qui se respecte.  A propos de série américaine, en lisant Serum, le lecteur a vraiment l'impression d'être devant son petit écran. L'introduction démarre très fort avec une scène de crime et de trop rares indices pour que les policiers puissent boucler leur enquête rapidement. Ce premier tome sert à planter le décor et il nous présente les personnages. J'ai immédiatement été convaincue par ces derniers, voire émue dans le cas d'Emily qui souffre d'amnésie sévère. Lola est un personnage très fort, enquêtrice à la police de New York elle peine à concilier sa vie familiale, et en particulier son petit garçon, avec son travail, mais elle essaie de faire au mieux. Cependant, ce premier tome nous permet de découvrir qu'elle aussi garde sa part de mystère. Je reste avec de multiples questions sans réponses, et certains points ne sont pas encore très clairs dans ma tête, mais je suis certaine que toutes mes interrogations trouveront leurs réponses dans la suite de cette saga.

Le récit se déroule à New York et j'avais l'impression d'y être tant les décors sont très graphiques et faciles à visualiser.Les descriptions sont précises et j'ai vraiment beaucoup aimé l'ambiance. Le style est fluide et efficace et il est très vite impossible de décrocher de cette lecture. J'aime particulièrement le mini format de cette série puisque je ne suis pas une grande lectrice de thrillers. Du coup, avant que la lassitude n'apparaisse, les mots A suivre sont déjà là. Je trouve que c'est un excellent moyen pour donner envie au lecteur de poursuivre sa découverte. Cette manière, assez psychologique je dois dire, de jouer sur la frustration du lecteur a d'ailleurs très bien fonctionné avec moi puisque je n'attends plus qu'une chose : pouvoir me plonger dans le deuxième épisode.
Pour prolonger l'expérience encore davantage des flashcodes sont insérés au fil des pages. C'était la première fois que je lisais un livre enrichi numériquement et j'ai donc joué le jeu. Grâce à ces flashcodes le lecteur est amené à découvrir la bande son du livre, avec différentes musiques qui permettent de se mettre encore davantage dans l'atmosphère et d'insister sur l'aspect thriller. C'est un petit supplément que j'ai beaucoup apprécié, d'autant plus que c'était très facile à utiliser avec mon téléphone, sans faire perdre de temps de lecture. (comme j'ai vu que cela ne semblait pas fonctionner chez de nombreuses personnes je précise que j'ai utilisé un iphone et que c'était très rapide avec ce modèle). En conclusion, une ambiance passionnante, une intrigue finement menée, des personnages attachants et un format particulièrement bien choisi et adapté, en particulier pour ceux qui sont un peu réticents à l'idée de lire des thrillers, voici tout ce qui vous attend dans Serum. Je pense que vous l'aurez compris j'ai passé un excellent moment et je suis extrêmement impatiente de découvrir le deuxième épisode. Pour l'instant nous n'avons toujours aucunes certitudes sur la culpabilité de certains personnages ni sur les véritables motivations de certains autres et je pense que l'épisode 2 nous réserve son lot de surprises.


Un grand merci aux éditions J'ai Lu, et à Elena, pour cette découverte.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Liliebook 2268 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines