Magazine Autres sports

Le repêchage 2012 sous la loupe : l’AFC Nord

Publié le 06 mai 2012 par Sixverges
Le repêchage 2012 sous la loupe : l’AFC Nord
Nous poursuivons l’analyse du dernier repêchage. Aujourd’hui l’AFC Nord se retrouve sous la loupe de J-R. Attention toutefois, le vénérable Serge Amyot tend le flambeau à un nouveau système de notation plus adapté à chacune des formations.
Ravens de Baltimore
2e ronde (35e au total) Courtney Upshaw (OLB, Alabama)
2e ronde (60e au total) Kelechi Osemele (OG, Iowa State)
3e ronde (84e au total) Bernard Pierce (RB, Temple)
4e ronde (98e au total) Gino Gradkowski (C-OG, Delaware)
4e ronde (130e au total) Christian Thompson (FS, South Carolina State)
5e ronde (169e au total) Asa Jackson (CB, Cal Poly)
6e ronde (198e au total) Tommy Streeter (WR, Miami)
7e ronde (236e au total) DeAngelo Tyson (DT, Georgia)
Lorsque Dont’a Hightower a pris le chemin de Boston, Ozzie Newsome a régit comme il en a l’habitude en s’assurer de maximiser la valeur du joueur qu’il voulait, ce qu’il a fait en glissant en deuxième ronde. Courtney Upshaw est un talent digne d’un premier tour, gros travaillant et représente un choix sûr qui devrait prendre la place de l’agent libre Jarrett Johnson comme partant. En théorie, il devait finalement donner aux Ratbirds une présence à l’opposée de Terrel Suggs pour mettre de la pression sur le quart, mais la blessure du joueur défensif de l’année forcera Upshaw à prendre les bouchées doubles comme recrue. Les gardes Osemele et Grotkowski ne seront probablement pas partants cette saison, mais ils renforcent une ligne offensive vieillissante. Cependant, les deux évolueront à l’intérieur. Pour un, Grotkowski est perçu comme le remplaçant probable du centre Matt Birk âgé de 36 ans. Le RB Bernard Pierce, le CB Asa Jackson et le WR Tommy Streeter sont tous des prospects intrigants qui devraient dès l’an prochain contribuer comme réservistes de luxe. Dans le cas de Pierce, il faudra voir si la dispute contractuelle de Ray Rice l’obligera à prendre de plus grandes responsabilités rapidement.
Globalement, Baltimore a fait un travail honnête en comblant des besoins avec des choix ayant un bon rapport qualité / prix. En l’honneur de leur QB, je leur accorde 3,5 Unibrow Baby pour leur travail.
Le repêchage 2012 sous la loupe : l’AFC Nord
Bengals de Cincinnati
1ere ronde (17e au total)Dre Kirkpatrick (CB, Alabama)
1ere ronde (27e au total)Kevin Zeitler (OG, Wisconsin)
2e ronde (53e au total) Devon Still (DT, Penn State)
3e ronde (83e au total) Mohamed Sanu (WR, Rutgers)
3e ronde (93e au total) Brandon Thompson (DT, Clemson)
4e ronde (116e au total) Orson Charles (TE, Georgia)
5e ronde (156e au total) Shaun Prater (CB, Iowa)
5e ronde (166e au total) Marvin Jones (WR, California)
5e ronde (167e au total) George Iloka (FS, Boise State)
6e ronde (191e au total) Dan Herron (RB, Ohio State)
Ceux qui étaient avec nous lors du Live Blog le soir du repêchage se souviendront que je n’avais pas particulièrement apprécié le travail des tigrés en première ronde. L’arrivée du demi de coin Dre Kirkpatrick passe toujours, surtout qu’il correspond au type de CB agressif que l’équipe affectionne, mais le recul pour sélectionner Kevin Zeitler plutôt que David DeCastro ne m’avait pas enthousiasmé, disons-le comme ça!! Par contre, il faut reconnaître que Zeitler excelle dans les phases de jeu au sol, ce qui était la plus grosse lacune de la O-Line orange et noire l’an passé. Cependant, l’équipe s’est drôlement bien reprise, connaissant des deuxièmes et troisièmes journées fabuleuses. Les DT Devon Still et Brandon Thompson se joignent à la rotation sur la ligne défensive des Bengals, ce qui fera en sorte qu’ils ne seront sur le terrain que dans des situations qui les avantage. Dans leur cas, c’est surtout pour contrer la course, une nécessité pour une défensive au sol qui ne s’est jamais remise de la blessure de Domata Peko l’an passé. Mohamed Sanu et Marvin Jones ne sont pas explosifs, mais courent de bons tracés, une qualité que ne possédait pas les receveurs Jerome Simpson et Andre Caldwell l’an dernier. Ils seront dans la course au titre de WR # 2 dès cette année. Jones représente un des vols de la 3e journée et avec son bon gabarit et sa capacité à se démarquer, il semble déjà prêt pour jouer dans la grande ligue. Le TE Orson Charles a connu quelques ratés lors de son Pro-Day qui l’ont fait reculer, mais son talent est celui d’un choix de second tour et permettra à Cincinnati d’utiliser davantage de formations à 2 TE, un gros plus dans une offensive de type West Coast.
Beaucoup de publications sont dithyrambiques dans leur analyse du repêchage des Bengals, mais la non-sélection de David DeCastro et le fait que ce dernier se soit retrouvé chez l’ennemi juré de Pittsburgh me rend plus réservé. Les tigrés se méritent tout de même 4 nouvelles paires de menottes pour leur travail. A Cincinnati, ca peut toujours servir!!!
Le repêchage 2012 sous la loupe : l’AFC Nord
Browns de Cleveland
1ere ronde (3e au total) Trent Richardson (RB, Alabama)
1ere ronde (22e au total)Brandon Weeden (QB, Oklahoma State)
2e ronde (37e au total) Mitchell Schwartz (OT, California)
3e ronde (87e au total) John Hughes (DT, Cincinnati)
4e ronde (100e au total) Travis Benjamin (WR, Miami)
4e ronde (120e au total) James-Michael Johnson (LB, Nevada)
5e ronde (160e au total) Ryan Miller (OG, Colorado)
6e ronde (204e au total) Emmanuel Acho (LB, Texas)
6e ronde (205e au total) Billy Winn (DL, Boise State)
7e ronde (245e au total) Trevin Wade (CB, Arizona)
7e ronde (247e au total) Brad Smelley (FB-TE, Alabama)
Étant en manque désespéré de vedettes offensives, les Bruns n’ont pas pris de chances lorsqu’ils ont appris que les Vikings magasinaient leur 3e choix global. Ça a coûté trois sélections tardives, mais après avoir perdu le derby RGIII en mars, Cleveland s’est assuré de mettre la main sur son prix de consolation : Trent Richardson. Si celui-ci remplit les promesses élevées (on le voit comme le meilleur RB depuis Adrian Peterson), ces choix gaspillés seront vite oubliés. Si la sélection de Richardson était attendue, on ne peut pas en dire autant de celle de Brandon Weeden. Pourtant, à tort ou à raison, l’équipe de direction du Brun n’a jamais eu confiance en Colt McCoy, donc à partir de là, le remplacer allait de soit. Vrai que Weeden est un reach et qu’à 29 ans, il disputera sa saison recrue à un âge où le joueur moyen commence son déclin. Cependant, il possède un bon bras et sa précision est de qualité NFL. Par contre, en plus de son âge, son manque de mobilité et son jeu sous pression depuis sa pochette de protection inquiètent. Sa performance dictera l’évaluation finale sur ce repêchage qui aura lieu dans quelques années. Par contre, à part Travis Benjamin au 4e tour, aucune nouvelle cible ne va intégrer le pire groupe de receveurs du football. Vedette annoncée à l’école secondaire, Benjamin a déçu lors de son passage universitaire, donc nous parlons ici d’un gros point d’interrogation. Les sélections en deuxième et troisième rondes comblent des besoins, mais suscitent des questions, car les joueurs sélectionnés n’étaient pas les mieux classés à leur position disponibles au moment de la sélection selon la plupart des listes. N’empêche qu’après une première réaction plutôt négative, Mitchell Schwartz recueille l’appui ne nombreux observateurs qui y voient un choix peu spectaculaire, mais sûr. Parmi les sélections tardives, James Micheal Johnson (4e ronde) et Billy Wynn (6e ronde) devraient contribuer dès l’an prochain dans des rôles de réservistes en défensive.
Mike Holmgren et son équipe ont joué d’audace en se moquant des analystes externes. Une attitude que j’aime bien, donc je suis plus clément que plusieurs et leur accorde en guise de note, 3 dignes représentants du Dawg Pound. En effet, comment être plus fier de l’humanité qu’en voyant un homme mature se foutre un masque dans la face et japper comme un chien?
Le repêchage 2012 sous la loupe : l’AFC Nord
Steelers de Pittsburgh
1ere ronde (24e au total)David DeCastro (OG, Stanford)
2e ronde (56e au total) Mike Adams (OT, Ohio State)
3e ronde (86e au total) Sean Spence (LB, Miami)
4e ronde (109e au total) Alameda Ta'amu (NT, Washington)
5e ronde (159e au total) Chris Rainey (RB, Florida)
7e ronde (231e au total) Tony Clemons (WR, Colorado)
7e ronde (240e au total) David Paulson (TE, Oregon)
7e ronde (246e au total) Terrence Frederick (CB, Texas A&M;)
7e ronde (248e au total) Kelvin Beachum (OG, SMU)
Si les Steelers étaient un joueur de base-ball, leurs 5 premières apparitions auraient été des coups sûrs, incluant un Grand Chelem à leur première présence. David DeCastro est le meilleur espoir au poste de garde offensif depuis des lunes et c’est encore difficile d’expliquer sa glissade le soir du repêchage autrement que par le fait qu’il occupe une position qui n’est pas sexy. Avec lui et Maukrice Pouncey côte-à-côte sur la ligne offensive, le maillon faible de l’offensive Pittsbourgeoise risque de se transformer en force assez rapidement. C’est encore plus vrai si Mike Adams, le LT d’Ohio State dont le résumé judiciaire est plus digne des Bengals que des Steelers reste hors du trouble. Sur le terrain, Adams est un des meilleurs de sa profession. Le LB Sean Spence est rapide et instinctif, ce qui compense grandement pour son faible gabarit. Il trouvera rapidement sa place au Heinz Field. Casey Hampton ne rajeunit pas et le respect du plafond salarial continuera de causer des ennuis aux Steelers dans le futur, donc la sélection de Ta’amu, deuxième meilleur mur de lard défensif disponible à l’encan en 4e ronde représente un autre coup de circuit. Finalement, le diminutif RB Chris Rainey est explosif et rapide. Il servira de parfait complément à Chris Redman pour diversifier l’attaque au sol. Todd Haley, le nouveau coordonateur offensif de l’équipe le compare à Dexter McCluster, auteur de plusieurs gros jeux chez les Chiefs.
On pourra chercher des peccadilles ici et là, mais ce fut un week-end quasi-parfait pour les noirs et jaunes. Leur note le reflète bien, alors que les Steelers reçoivent 5 boutielles de shampoing, du Head and Shoulders bien sûr. Ça semble beaucoup, mais attention : une fois les cheveux de Polamalu et la barbe de Keisel lavés, les 5 bouteilles risquent d'être pas mal vides!
Le repêchage 2012 sous la loupe : l’AFC Nord



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines