Magazine High tech

Les marques de montres: entre ciel et mer

Publié le 07 mai 2012 par Etv @etvonweb

Les marques de montres: entre ciel et mer

Dans les tranchées, à vingt mille lieues sous les mers ou dans le zinc de Buck Danny, la montre a toujours eu sa place. Pas seulement par souci d’esthétisme mais surtout car la précision dans ces conditions extrêmes est primordiale. A l’heure de la technologie à outrance, certaines firmes n’en oublient pas moins leurs origines. C’est le cas de nombreuses marques de montres qui ont eues l’aéronautique comme premier amour. Ainsi, le marketing de ces marques a toujours reposé sur les codes de l’aviation ou de la marine. E-TV va tenter de vous remettre les pendules à l’heure en vous faisant voyager à travers le monde de l’horlogerie militaire.

Panerai: De la Marine Royale Italienne à Sylvester Stallone

Début XXème siècle, Guido Panerai réussit à obtenir un partenariat avec la Marine Royale italienne grâce à la haute précision de ses mécanismes. En 1934, le fils de Guido, Giuseppe créé les deux modèles phares de la marque: La Radiomir et la Luminor. En 1956, Panerai est victime de son succès et est démarché par la marine Egyptienne. En 1995, « Rambo » alias Sylvester Stallone, sollicite la firme italienne pour créer une montre à porter pour son film « Daylight ». La Slytech est alors réalisée en référence au surnom « Sly » du grand admirateur de la marque. Avec son allure sobre mais très élégante, la marque Panerai séduira une clientèle amoureuse de l’océan.


Les marques de montres: entre ciel et mer

Raketa: La fusée russe

En pleine « Guerre Froide », un moment a fait date: Youri Gagarine est le premier homme a effectuer un vol dans l’espace le 12 avril 1961. Un an après, la marque « Raketa » fut créée en son honneur. Raketa signifiant « Fusée » en Russe. Aujourd’hui, l’entreprise est la dernière marque historique Russe à fabriquer 100% de son mécanisme. Fait important lorsque l’on sait que ce n’est pas le cas pour certaines manufactures Suisses. Au sommet de sa gloire, fin des années 70, l’usine a 8000 employés et fabrique 5 millions de montres mécaniques par an, aussi bien pour les cosmonautes et l’armée que pour les civiles. Depuis presque 300 ans l’usine est très étroitement liée à l’Histoire de la Russie.


Les marques de montres: entre ciel et mer

Alors si vous aimez la Russie et la belle Natalia Vodianova (qui a dessiné un modèle féminin), ces montres sont pour vous. De plus, le prix est abordable malgré le fait que vous consommiez un produit de la plus vieille startup du pays.

Bell&Ross, Breitling, Hamilton: Les chevaliers du ciel

Ces trois là ont décidé de passer la vitesse du son et d’axer leur marketing et leur communication sur l’aviation. Etant tous les trois sur le même secteur, la concurrence est rude et personne ne souhaite piquer du nez. Sous prétexte d’être le « Rogue leader » sur le marché, attention de ne pas se brûler les ailes.

Bell&Ross

A l’occasion du Salon de Bâle 2012, la marque française a agit de manière inconsidérée pour tout américain qui se respecte. Ainsi, pour créer leur dernière collection « Aviation », ils se sont introduits dans le cockpit de l’avion. Directement inspirée de l’instrumentation de l’intérieur du pilote, cette collection répond à 4 principes fondamentaux: la lisibilité, la fonctionnalité, la précision et la fiabilité.

En quête constante d’innovation et de performance, Bell&Ross introduit trois nouvelles versions directement inspirées de l’instrumentation aéronautique en s’intéressant aux instrument indispensables à la navigation aérienne: la BR01 Horizon, la BR01 Altimeter et la BR01 Turn Coordinator.

Si l’univers d’un cockpit vous a toujours intrigué, il est maintenant possible d’en avoir un morceau au bout du poignet.

Les marques de montres: entre ciel et mer

Breitling

Tour à tour, fournisseur officiel de la Royal Air Force britannique en 1936 et de l’US Air Force en 1942, Breitling s’est imposé depuis longtemps comme l’horloger officiel du ciel grâce à des modèles comme la Navitimer ou la Chronomat.

Au salon de Bâle, Breitling réaffirme sa maîtrise horlogère en lançant un chronographe à « heure universelle » doté d’un calibre intégralement conçu et fabriqué à l’interne. Grâce à son double disque, la Transocean Chronograph Unitime permet de lire d’un seul regard l’heure les 24 fuseaux horaires.

Les marques de montres: entre ciel et mer

Hamilton

Hamilton possède aussi une grande histoire dans le domaine de l’aviation, qui remonte à 1919 lorsque son chronographe d’aéronautique veillait sur le premier service postal aérien aux États-Unis entre Washington et New York. Les chronographes de Hamilton ont continué à jouer un rôle majeur lors du développement de l’aviation : certains pilotes les utilisaient pour vérifier leur position dans les airs, calculer la vitesse du vent et de l’air, et calculer la communication radio en route. Dans les années 30, Hamilton devient la montre officielle des grandes compagnies aériennes Trans World AirlinesEastern AirlinesUnited Airlines et Northwest. 

En Suisse, Hamilton, qui entame sa 120e année, nous dévoile la « Khaki Navy Pioneer Edition Limitée » qui reflète l’héritage de la marque dans le domaine maritime. Interprétant les chronomètres marins produits par Hamilton dans les années 1940, ce modèle de haute précision fait en effet à la fois office de montre-bracelet et de pendule de table. Historiquement les chronomètres de marine Hamilton des années 40 offraient une grande précision, qualifiée de « taux zéro » de perfection par le Naval Observatory. Que cela soit dans les nuages ou au niveau de l’eau, Hamilton ne déçoit pas.

A noter également que Breitling et Hamilton participe au Redbull Air Race. Voici un petit aperçu assez spectaculaire.

Pour les férus de toutes ces marques mais aussi d’autres en tout point remarquables, un grand magasin de la montre de luxe ouvrira bientôt à Paris à la place de la boutique « feu » Old England.  Ce sera la plus grande boutique d’horlogerie du monde. Pas de panique donc, le seul bijou de l’homme, quand la voiture est au garage, aura maintenant sa concession.

  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer
  • Les marques de montres: entre ciel et mer

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Etv 142297 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine