Magazine Culture

Éternité

Par Archessia

73962438.jpg

Auteur : Jess Rothenberg

Editeur : La Martinière J.

Prix : 14,90 €

Résumé :

Un Petit Coin de Paradis, tel est le nom de cette pizzeria de l'Au-delà fréquentée par quelques âmes perdues ...

C'est là qu'échoue Brie, dépitée et déçue, après avoir eu le coeur brisé - littéralement - par son petit-ami.

Parmi les habitués de cet endroit, Patrick, un jeune homme séducteur et moqueur, lui propose d'être son guide.

Parviendra-t-elle, grâce à lui, à dénouer les secrets qui pesaient sur sa vie ? A faire le deuil de son amour perdu et à aimer de nouveau ?

Brie osera-t-elle enfin faire le grand saut vers la liberté ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ce qui est assez dommage c'est que, quand on lit le quatrième de couverture, on pourrait penser avoir à faire avec une petite romance gentillette, alors que ce livre est tellement plus que ça.

Brie avait tout pour elle. Des parents heureux en ménage et présents pour leurs enfants, un petit frère adorable, trois meilleures amies incroyables et un petit ami parfait, Jacob.

Mais un soir, Jacob lui dit la pire des phrases : Je ne t'aime pas. Cinq petits mots qui vont tout changer, et qui vont briser son coeur, tellement nettement qu'elle en mourra presque sur le coup.

Elle atterrit au Paradis ... qu'elle imaginait autrement, car apparemment, c'est sous la forme d'une pizzeria renommée de la région qu'il se présente.

Elle y rencontre Patrick, âme en peine comme elle, il lui apprendra comment passer le temps quand celui-ci dure l'éternité.  Il lui montrera  quelques trucs et astuces de la vie de fantôme, dont celui de se balader sur terre parmi les vivants.

Voilà l'occasion parfaite pour Brie de voir comment les gens vivent sans elle, et pourquoi pas, de se venger contre ceux qui l'ont fait souffrir.

Vu le résumé, je me doutais bien que ce n'était pas un livre drôle où j'allais éclater de rire à chaque page.

Mais bon sang, si je m'attendais à ça ...

Ce titre un un condensé d'émotions, que l'ont lit le coeur serré et une boule dans la gorge. J'ai éclaté en sanglots cinq fois, et l'auteur réussissait quand même à me surprendre à chaque fois.

Ce livre est construit comme une sorte de parcours initiatique, un chemin vers les différentes étapes du deuil, que Brie elle-même va devoir traverser.

Le plus dur, je pense, c'est de réaliser en même temps qu'elle, à quel point les apparences peuvent être trompeuses.

Quand elle a l'occasion de se balader sur terre pour voir comment vivent sa famille et ses amis, elle va découvrir toutes les fissures, les éléments laids et sales que les gens ont normalement l'habitude de cacher.

Se rendre compte qu'une bonne partie de sa vie, avant, n'était que mensonges et tromperies, c'est juste abominable, et la douleur que l'on ressent à cette lecture est sûrement aussi puissante que celle de la jeune fille.

Au début, pourtant, je n'étais pas certaine d'adhérer réellement.

Il faut dire que les premiers chapitres m'ont fortement fait penser à Lovely Bones. Je ne parle pas du livre La Nostalgie de l'Ange, mais bel et bien du film inspiré de celui-ci : Lovely Bones.

Alors, sur écran, c'est absolument époustouflant et d'une beauté subjuguante. Mais imaginez retranscrire le paradis du film, sur papier.

Ça donnait quelque chose de fortement onirique et brumeux. Très coloré mais beaucoup trop flou, et je n'ai vraiment pas trouvé évident de visualiser ce que l'auteur essayait de transmettre.

Pour le coup, j'ai eu un peu peur que tout le roman soit du même acabit : très joli dans les descriptions et les impressions, mais loin d'être clair et difficile de se plonger entièrement dedans.

Il n'a pas mis longtemps à me rassurer, et dès l'arrivée de Patrick dans le récit, tout paraît se solidifier et gagner en réalisme, en "réalité".

J'ai adoré la complexité et la richesse du personnage de Brie. Elle est on ne peut plus réaliste, et possède tout autant de qualités que de défauts, la rendant très vite proche du lecteur.

Son égarement, ses doutes, ses peurs, mais également sa colère et son envie de vengeance sont on ne peut plus compréhensifs et, à la limite, presque légitimes, au fond.

Bien sûr, rien n'est jamais tout blanc ou tout noir, et elle l'apprendra avec beaucoup d'amertume, en faisant des erreurs mais également en voulant les réparer.

Patrick apporte beaucoup à ce livre. Il fait presque office d'ange gardien pour Brie, et sera à ses côté à chaque pas qu'elle fera, chaque étape qu'elle passera. C'est un personnage très important dont il est facile de tomber amoureuse, d'ailleurs. Drôle, charmant, plein de bagou et sûr de lui, il fait également preuve de patience et de gentillesse envers Brie, ce qui le rend incroyablement craquant pour nous, et on ne peut plus précieux pour la jeune fille, plus désorientée que jamais.

Les errances de Brie sur terre, parmi les gens qui l'entouraient durant son vivant, sont absolument fascinantes et décrites avec une justesse extrêmement touchante.

Je ne sais pas si il est possible de lire ces passages avec détachement, tellement la richesse des émotions présentes se fait forte pendant ceux-ci.

J'étais entraînée, inexorablement, presque malgré moi, dans les sentiments de Brie, tour à tour sourds, confus ou intenses. Comment ne pas être touché quand elle voit comment vit le garçon qu'elle a aimé, la trahison de sa meilleure amie ou encore les côtés sombres de sa famille ?

Et, rigolez si vous voulez, mais il y a des scènes avec le petit chien de la famille qui m'ont tout simplement achevées.

Tant de peines, de tristesse, c'est presque trop.

Et en même temps, tout ceci ne sont que des étapes vers l'acceptation, dernier stade du deuil, celui où l'on peut sécher ses larmes, respirer un bon coup, et regarder vers l'avant.

Ce livre, dans son intégralité, est un message d'espoir, remplis d'amour et de soutient. J'ai été touchée en plein coeur, entièrement conquise par celui-ci.

Bravo, Jess Rothenberg. Et merci.

Mille merci à La Martinière Jeunesse pour cette lecture qui remue le coeur et les tripes.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Archessia 3634 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines