Magazine Culture

Morceaux choisis - Thomas Sanchez

Par Claude_amstutz

littérature; roman; morceaux choisis; livres

Tout est désormais noir et blanc dans mon atelier. Il est sans texture ni saturation. Je rampe continuellement vers toi dans ma peinture. Je raie, je barre, je rature. Quand on ne vit que dans le souvenir, la vie se meurt. Seul toute la journée, je brosse la toile avec mon pinceau pour t'atteindre, mais c'est comme si je faisais l'amour avec des mains attachées. J'ai besoin de sentir ta chair, de glisser mon corps sur le grain, de tatouer la toile. J'ai l'énergie de créer au milieu de cet anéantissement. Un peintre doit conquérir ses yeux. Que je me souviens bien de tes yeux...

Je suis en train de perdre les miens, car je juge frivole de faire de l'art en période de guerre, de peindre un poisson rouge dans un bocal, un bras emporté par une grenade, des fleurs dans un vase, un champ de blé traversé par des chars. Tes yeux s'lèvent du champ dévasté, lui redonnent forme. L'ironie veut qu'après la destruction, seul l'art subsiste. Le travail de l'artiste est acte de guérison. Je dois lutter contre l'inertie de la désespérance, me contraindre à regarder à l'intérieur du volcan, à voir à nouveau la couleur, à reconquérir mes yeux, à observer cette éruption de soufre qu'est la guerre. Mais comment voir une haine si ancienne dans une lumière neuve? Je dois trouver un moyen, découvrir une irrévérencieuse invention. Personne ne sait que je m'efforce de construire à partir du chaos, d'ordonner la destruction de mon coeur, mon effondrement sans toi. La réalité me presse, car chaque guerre est personnelle, chaque bataille est intime. 

Thomas Sanchez, Le jour des abeilles (coll. Folio/Gallimard, 2002)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Morceaux choisis - Giacomo Leopardi

    Morceaux choisis Giacomo Leopardi

    Giacomo LeopardiIci, sur l’aride échine du terrible mont,l’exterminateur Vésuve,là où nul autre arbre ou fleur n’égaie,tes touffes solitaires se répandent tout... Lire la suite

    Par  Claude_amstutz
    CULTURE, LIVRES
  • Morceaux choisis - Katherine Pancol

    Morceaux choisis Katherine Pancol

    Kay BartholdiLes Palmiers sauvagesFécamp Le 5 mai 1998. J'ai le coeur brisé, Jonathan... Et je ne suis pas sûre que les morceaux se soient recollés. Parce que... Lire la suite

    Par  Claude_amstutz
    CULTURE, LIVRES
  • Thomas Sanchez

    Cuba, 1957. L'île, tenue par les américains, exhibe scandaleusement ses hôtels de luxe et ses boîtes de nuit. La police politique traque la rébellion menée par... Lire la suite

    Par  Claude_amstutz
    CULTURE, LIVRES
  • Morceaux choisis - Charles-Albert Cingria

    Morceaux choisis Charles-Albert Cingria

    C'est exquis un réveil et surtout de ne pas se lever parce qu'on a toujours froid, c'est-à-dire chaud dans une menace de froid si on exécute une révolution de s... Lire la suite

    Par  Claude_amstutz
    CULTURE, LIVRES
  • Morceaux choisis - Philippe Jaccottet

    Morceaux choisis Philippe Jaccottet

    ... Je pourrais écrire une liste de prénoms et de noms comme on en trace sur des monuments de pierre ou de marbre après les guerres: note bien celui-ci, ne... Lire la suite

    Par  Claude_amstutz
    CULTURE, LIVRES
  • Morceaux choisis - Graham Greene

    Morceaux choisis Graham Greene

    Le docteur ouvrit le tiroir de son bureau. A l'intérieur, il y avait une photographie de femme. Elle gisait là, dans l'attente, cachée aux regards étrangers,... Lire la suite

    Par  Claude_amstutz
    CULTURE, LIVRES
  • Morceaux choisis - Sylvia Plath

    Morceaux choisis Sylvia Plath

    Combien de temps pourrai-je être un mur, protégeant du vent?Combien de temps pourrai-jeAtténuer le soleil de l'ombre de ma main,Intercepter les foudres bleues... Lire la suite

    Par  Claude_amstutz
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Claude_amstutz 25354 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines