Magazine Musique

Ben Sharpa & Pure Solid, Epsylone

Publié le 08 mai 2012 par Misterblog

Ben Sharpa & Pure Solid, Epsylone Des photos du concert ICI

Embobineuse, 5 Mai 2012.

Un bon p’tit concert rap pour changer un peu, ça faisait longtemps.

Contexte particulier, on est à la veille du départ espéré du nain et au lendemain de celui, plus triste, d’un grand, Adam ‘MCA’ Yauch des Beastie Boys.

Lorsque l’on arrive à L’embobineuse, un groupe d’habitués des lieux écoute et blague avec un étrange poète qui parle entre autres de nettoyage de colon mais la suite sera loin d’être à chier.

La salle se remplit comme souvent assez tardivement par rapport à l’horraire indiqué, même si on a pris le soin d’arriver une heure après.

Première partie, une rappeuse Marseillaise nommée Epsylone, accompagnée d’un back et d’un dj.

Comme souvent avec les mc’s de la pourtant bouillonante scène locale, ça ne m’emballe pas sur la longueur mais il y a de l’énergie et du flow, des textes qui sentent le vécu.

Coté son par contre je n’ai pas vraiment accroché sur les instrus, à l’exception du dernier titre aux rhytmiques syncopées à la Neptunes.

Moment pas désagréable en tout cas, le trio soutenu par certains qui semblaient connaître a bien chauffé la salle.

La playlist de la salle nous fait patienter avec des vieux titres de Prefuse 73 ou Detroit Grand Pubahs plonge l’embob’ dans une ambiance plus electronique adéquate avec ce qui va suivre.

Ben Sharpa ? Connais pas” avais-je du répondre à Cedric (notre photographe du soir) qui m’encourageait à le découvrir ce soir.

Le Sud Africain semble loin d’être un inconnu au vu de l’accueil qui lui est reservé, principalement pour ses collaborations diverses avec le label Jarring Effects.

Il est accompagné du duo Pure Solid pour présenter leur album commun “Fourth Density Light Show” qui sort à la fin du mois et promet de bien tabasser.

Ce qui frappe d’entrée, c’est la qualité du son du sorcier Ddplanet et des visuels créés et projetés par la douée SpoOky qui collent à merveille à son flow autoritaire et percutant.

Des titres qui se suivent et ne se ressemblent pas trop malgré un leger effet redondant vers la fin de cet assez long set.
Les beats lorgnent entre dubstep et grime et font danser dans une ambiance débridée un public mixte et hyper reactif, aussi voire plus déchainé que le trio.

Le rappeur prend beaucoup de plaisir sur scène et joue avec son sampler à échantilloner sa voix puis les rejouer ou superposer.

Sa voix rappelle un peu KRS One et Roots Manuva selon les morceaux, il pourrait tout aussi bien faire dans le dancehall avec ses intonations proches du ragga.

Il n’a pas beaucoup de place pour bouger mais on sent que ça le démange, et sur un titre assez fou avec un visuel montrant un robot il se joindra aux premiers rangs pour manipuler les visuels un peu comme dans un jeu vidéo.

Un live pas évident à décrire mais hautement recommandé aux amateurs du genre.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Michael Kiwanuka : Pure soul

    J'ai reçu son EP avant d'avoir entendu "Home again". Depuis je l'ai beaucoup écouté. A tel point que le 14 février je publiais sur FB et Twitter, en guise de... Lire la suite

    Par  Notsoblonde
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, MUSIQUE, SORTIR
  • Tourne-disque Big Ben

    Tourne-disque

    Et voici un cadeau d’anniversaire bien sympathique que j’ai offert à ma p’tite femme. Depuis l’temps qu’elle souhaitait en avoir un, et le voici, un... Lire la suite

    Par  Nonopool
    BD, CINÉMA, HUMOUR, JEUX VIDÉO, LIVRES, MUSIQUE
  • Un peu de beauté pure

    beauté pure

    Avant "A l'indépendant" il y eut "Dialogues" que je cloturai hâtivement pour des raisons complètement dépendantes de mes mauvaises humeurs. Heureusement... Lire la suite

    Par  Alaindependant
    CULTURE, HUMEUR, LIVRES, POLITIQUE, SOCIÉTÉ, SOLIDARITÉ, SPIRITUALITÉ
  • [Avis] Une pure affaire

    [Avis] pure affaire

    Une pure affaire, sur le papier, j’avais quelques doutes sur cette comédie, après visionnage, j’ai changé d’avis. Le destin joue un tour à un père de famille... Lire la suite

    Par  3moopydelfy
    CINÉMA, CULTURE
  • Metal Gear Solid 5 confirmé par Kojima

    Metal Gear Solid confirmé Kojima

    Vu qu'il n'est pas personnellement aux commandes de Metal Gear Solid Rising, Hideo Kojima a tout loisir de vaquer à d'autres occupations. Lire la suite

    Par  Livegen
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO, NINTENDO
  • Papertoy Solid Snake in a Box

    Papertoy Solid Snake

    Inspiré du jeu-vidéo Metal Gear, ce papertoy représente le personnage Solid Snake, se déplaçant "discrètement" dans une boîte en carton. Un clin d'oeil... Lire la suite

    Par  Toyboy
    TALENTS
  • 76 avenue Jean-Jaurès

    avenue Jean-Jaurès

    Joli carrelage de carreaux ciment situé dans la maison du 76 avenue Jean-Jaurès. Cette maison construite en 1878 est une des rares a avoir survécu aux... Lire la suite

    Il y a 11 heures, 2 minutes par   Cantabile
    BEAUX ARTS, DESIGN ET ARCHITECTURE

A propos de l’auteur


Misterblog 1326 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines