Magazine Conso

Le dé en or

Par Céline

deenorVirginia Woolf
illustrations de Napo
Éditions Fernand Nathan
24 pages

Résumé:

La vieille nurse Lugton a le sommeil lours. Elle ne s'est jamais aperçu que les animaux sauvages brodés sur son ouvrag prennent vie dès son cinquième ronflement. Le soir venu ils vont boire tous ensemble au bord du lac Millamarchmontopolis. Ah! si elle savait...

Mon commentaire:

C'est par hasard que j'ai mis la main sur cet album pour enfant, écrit par Virginia Woolf. L'album a du vécu, son édition en français chez Fernand Nathan date de 1983. Je n'avais jamais entendu parler de cet ouvrage et j'étais très curieuse de le lire. À ma connaissance, il n'a jamais été réédité en français.

En faisant quelques recherches, j'ai pu trouver un peu d'informations sur ce titre. Très peu en fait. J'ai lu que l'histoire du Dé en or, se retrouvait avec le manuscrit de Mrs Dalloway. Il s'agirait d'une histoire écrite par Virginia Woolf pour sa nièce, autour de 1924. La Hogarth Press, la maison d'édition fondée par Leonard et Virginia Woolf, a publié cet ouvrage en 1966. On sait qu'une autre version de cette histoire a été découverte dans un autre manuscrit et que cette version est parue en 1991 chez Livres Gulliver. Les illustrations étaient de Julie Vivas.

La version que j'ai lu, celle éditée en français en 1983, est très colorée. Les illustrations sont vraiment attrayantes et accrocheuses, avec leurs formes rondes et leurs couleurs éclatantes. Les illustrations sont encadrées de fioritures et contiennent beaucoup de motifs, tant dans le décor que sur le rideau brodé. Qu'en est-il du texte en lui-même?

Virginia Woolf met en scène une vieille femme, la nurse Lugton, qui s'occupe de broder des rideaux pour Mme Gingham. Par moment, la nurse s'endort au coin du feu. C'est alors que les animaux imprimés sur les rideaux prennent vie! Tranquillement, sans faire de bruit, l'antilope, l'éléphant, le zèbre et tous les autres animaux de la jungle s'éveillent et se dirigent vers le lac pour boire. Qu'en dirait la nurse Lugton si elle le savait, elle qui a une peur bleue des animaux?

Fantastique et enfantin, ce genre de livre est attirant par son sujet: des objets inanimés qui prennent vie, lorsque tout autour tombe endormit. Combinée à cette histoire, une sorte de légende autour d'une vieille ogresse mesquine qui aurait capturé tous les animaux...

Le dé en or est une autre facette de Virginia Woolf qu'on ne lui connaissait pas. Peut-être y aurait-il des analyses et explications intéressantes à tirer de cette histoire, pour ceux qui s'intéressent à l'oeuvre de Virginia Woolf?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Céline 24748 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines