Magazine Culture

Stefanu Cesari/Ti scrivaraghju in faccia

Par Angèle Paoli

« Poésie d'un jour
(Pour faire défiler les poésies jour après jour,
cliquer sur les flèches de navigation)

Stefanu_cesari

Stefanu Cesari lisant un poème
de son dernier recueil Forme animale
Canari (Haute-Corse), Printemps des poètes 2008


J’ECRIRAI SUR TON VISAGE

J’écrirai sur ton visage des mots qui ne servent à rien
tu ne parleras dans le regard des autres
qu’une langue incertaine
aux mensonges forcés
à même la peau

l’inutile douleur du tatouage
pour tout dire

TI SCRIVARAGHJU IN FACCIA

Ti scrivaraghju in faccia tanti paroli vani
chi’n u sguardu di l’altri parlarani
una fabeta di lingua
a fior’ di visu una bucìa un calcosa
o micca, a saparé tu
calchì dulori ghjustu
capaci à dì
u guasgi tuttu

Stefanu Cesari, Forme animale, A Lingua lla bestia, (édition bilingue corse-français), A fior di carta éditions, Collection Puesia, Barrettali, mars 2008, pp. 24-25.


Forme_animale_2


Joute_potique

Printemps des poètes 2008
Joute poétique sur la Terrasse au tilleul d'Angèle Paoli (15 mars 2008)
A gauche, Yves Thomas, éditeur webmestre de TdF, au centre Angèle Paoli et Stefanu Cesari
à droite Hélène Sanguinetti


Retour au répertoire de mars 2008
Retour à l' index des auteurs

» Retour Incipit de Terres de femmes

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Angèle Paoli 39970 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines