Magazine Culture

TRIPTYQUE de Karin Slaughter

Publié le 08 mai 2012 par Le Serial Lecteur
TRIPTYQUE de Karin SlaughterAtlanta, 2006. Le détective Michael Ormewood, en patrouille dans l'un des quartiers les plus sordides de la ville, découvre le corps d'une jeune prostituée droguée qui s'est fait violer, torturer puis arracher la langue d'un coup de dents avant de mourir étouffée dans son propre sang… Ormewood, qui en a pourtant vu d'autres, est révulsé - et d'autant plus inquiet que la malheureuse n'est pas la seule à avoir subi ce sort… 20 ans plus tôt. John Shelley, 16 ans, se réveille un matin, après une soirée d'étudiants mouvementée, à côté du cadavre nu et ensanglanté de la jeune Mary Alice - la langue tranchée… Le problème, c'est qu'il ne se souvient de rien - est-ce lui, vraiment, qui a commis ce meurtre effroyable ? Condamné à vingt ans de réclusion, il traversera l'enfer en prison - et, dès sa sortie, se retrouve confronté à un maître-chanteur qui a usurpé son identité… Dans un univers d'une noirceur comme on en a rarement vu - flics corrompus, prostituées, tortionnaires pédophiles, paumés en tout genre -, les trajectoires du détective Ormewood et de John Shelley vont dès lors se rapprocher de manière aussi inexorable qu'inattendue, au cœur de l'horreur.
MON AVIS : Ce thriller débute assez classiquement avec meurtre, flic, tueur pédophile, agent spécial mais les personnages ne sont pas aussi lisses qu’il n’y parait au premier abord.
Le flic, père d’un enfant handicapé, trompe sa femme avec sa voisine de quinze ans. L’agent spécial  Will Trent, ainsi que son « double fusionnel »Angie ont un passé commun plus que mouvementé qui les empêche de se construire. John Shelley reconnu coupable en tant que meurtrier pédophile il y a vingt ans découvre que quelqu’un a vécu à sa place pendant des années. 
Ce livre nous parle plus de la rencontre de ces trois destins que de l’enquête même si tout se recoupe. D’ ailleurs nous connaissons assez vite l’identité du tueur mais cela ne nous empêche pas de continuer la lecture afin de connaître le dénouement de ces existences mêlées dans le sang.
De petites longueurs sont à déplorer et si l’on reste dans le domaine du Thriller avec des meurtres assez sauvages, nous ne ressentons pas l’angoisse de la page suivante, également la fin est prévisible.
MA NOTE : 7.5/10

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Serial Lecteur 186 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines