Magazine Société

types anthropologiques

Publié le 13 mai 2012 par Hoplite

tumblr_lss0j6sX381qa1iiq.jpg

« On vient juste de heurter l'iceberg. Il n'y a pas assez de canots pour tout le monde...la musique va continuer à jouer...alors autant que vous repreniez du caviar et du champagne. » Confession de Jaime Dimon, président de la JP Morgan lors d'un dîner, le 13 septembre 2008 à New-York, la veille de la faillite officielle de Lehman Brothers. (Cité par Jovanovic, Blythe Masters, 2010)

*************************************************************************

« La corruption généralisée que l'on observe dans le système politico-économique contemporain n'est pas périphérique ou anecdotique, elle est devenue un trait structurel, systémique de la société où nous vivons. En vérité, nous touchons là un facteur fondamental, que les grands penseurs politiques du passé connaissaient et que les prétendus « philosophes politiques » d'aujourd'hui, mauvais sociologues et piètres théoriciens, ignorent splendidement : l'intime solidarité entre un régime social et le type anthropologique (ou l'éventail de tels types) nécessaire pour le faire fonctionner. Ces types anthropologiques, pour la plupart, le capitalisme les a hérités des périodes historiques antérieures : le juge incorruptible, le fonctionnaire wébérien, l'enseignant dévoué à sa tâche, l'ouvrier pour qui son travail, malgré tout, était une source de fierté. De tels personnages deviennent inconcevables dans la période contemporaine : on ne voit pas pourquoi ils seraient reproduits, qui les reproduirait, au nom de quoi ils fonctionneraient.

Même le type anthropologique qui est une création propre du capitalisme, l'entrepreneur schumpétérien, combinant une inventivité technique, la capacité de réunir des capitaux, d'organiser une entreprise, d'explorer, de pénétrer, de créer des marchés, est en train de disparaître. Il est remplacé par des bureaucraties managériales et par des spéculateurs. Ici encore, tous les facteurs conspirent. Pourquoi s'escrimer pour faire produire et vendre, au moment où un coup réussi sur les taux de change à la bourse de New York ou d'ailleurs, peut vous rapporter en quelques minutes 500 millions de dollar ? Les sommes en jeu dans la spéculation de chaque semaine sont de l'ordre du PNB des Etats-Unis en un an. Il en résulte un « drainage » des éléments les plus entreprenants vers ce type d'activités qui sont tout à fait parasitaires du point de vue du système capitaliste lui-même. » (Cornélius Castoriadis, La montée de l'insignifiance, 1993)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Marseille-New York

    Marseille-New York

    XL Airways affiche de grandes ambitions. Il y a là un air de déjà vu, tout au moins pour les observateurs qui ont de la mémoire : l’inauguration au printemps... Lire la suite

    Par  Toulouseweb
    SOCIÉTÉ
  • Paris versus New-York

    Paris versus New-York

    J'adore ce livre, qui, dans son épure et dans la floraison de ce qui pourraient bien passer pour des vétilles, dressent un portait amoureux de deux villes bien... Lire la suite

    Par  Arsobispo
    SOCIÉTÉ
  • L'histoire de new york

    L'HISTOIRE DE NEW YORK En 1624, des navires hollandais jettent l'ancre dans un port naturel protégé où la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales établit... Lire la suite

    Par  Josepha
    ENVIRONNEMENT, SCIENCE & VIE, SOCIÉTÉ
  • Paris ou New-York ?

    Paris New-York

    Paris et New-YorkVahram Muratyanlivreparisvsnyc.blogspot.com Lire la suite

    Par  Tranchesdunet
    INSOLITE, INTERNET, MÉDIAS
  • Paris versus New York

    Paris versus York

    Entre Paris et New York, le cœur bobo balance. D'un côté l'élégance et le romantisme français, de l'autre la ville de tous les possibles… Si la Parisienne... Lire la suite

    Par  Jana
    CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME
  • New York découverte – Harlem

    York découverte Harlem

    Harlem est un quartier bien particulier de Manhattan. Une architecture de maison atypique, des grands parcs (on est à la limite de Central Park), l’Université d... Lire la suite

    Par  Nounours78
    PHOTOS
  • New York New York

    La sueur sous les Hessel Quel chemin ! Obama devenu "copain" avec Sarkozy et ce n'est même pas une pub Benetton. Le libéralisme américain repousse comme du... Lire la suite

    Par  Didier Vincent
    INSOLITE

A propos de l’auteur


Hoplite 212 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine