Magazine Beauté

Poupoupidou…

Par Biotista @biotista
Poupoupidou…

©berthille.com /All Rights Reserved

Vous avez tous eu dans votre jeunesse (adolescence serait plus juste) une ou des idoles, non ?

Moi aussi…

Après un passage « Madonna » et son « Who’s That Girl Tour », pendant lequel les murs de ma chambre étaient tapissés à son effigie, mes goûts ont évolué par la suite (heureusement pour mon entourage!) et même si je continue de me lever de ma chaise quand arrive sur les platines « La Isla Bonita » (on ne se refait pas…. complètement…), j’ai laissé Madonna et son tourbillon médiatique aux autres.

La déco de ma chambre s’en est donc trouvée modifiée… forcément.

J’ai grandi, mûri et me suis orientée vers Marilyn…

Pourquoi en parler aujourd’hui ? Car  le parallèle est aisé, avec l’ouverture du Festival de Cannes, mercredi prochain (oui, déjà) qui, pour son 65ème anniversaire, a décidé de reproduire sur son affiche, une photo de Marilyn, dans une berline luxueuse, soufflant une bougie. La vue de cette affiche a réveillé en moi, ma lointaine passion…

Celle de l’époque où, sans les moyens de communication et d’informations actuels, je cherchais des anecdotes, des photos et autres bribes de vie d’une certaine Norma Jeane Baker… Ca me passionnait, les murs de ma chambre étaient passés en noir en blanc, pour le coup. Après l’overdose de couleurs engendrée par Madonna, ça faisait tout drôle ! C’est là où j’ai commencé à regarder les films en V.O., évidemment je voulais entendre la vraie voix de Marilyn! Je me suis aussi découvert un intérêt certain pour le genre biographique, l’authentique, pas celui de la presse à ragots.

La maison Bonhams, à New York, a profité de la vague pour mettre en vente cette semaine, une série de clichés de l’icône américaine, intitulée « Marilyn Monroe – dernière séance », qui avait été prise quelques semaines avant sa mort, en 1962, pour le Vogue US. J’en ai revu certains avec plaisir, mais malheureusement pour les vendeurs, le prix de vente minimum n’ayant pas été atteint, la série n’a pas trouvé de nouvel acquéreur… Le prix était, quoiqu’il en soit, beaucoup trop élevé pour mon portefeuille !

Avis aux amateurs, cette série reste à vendre !

La mémoire collective partage de super clichés de cette star inoubliable, dans ses robes en lamé, descendant des marches interminables… mais, à mes yeux, la série que je préfère est de loin celle prise dans un studio de danse, où Marilyn porte une robe façon « tutu blanc » et où elle prend des poses plutôt « originales », tout simplement car la robe livrée était trop étroite pour elle et qu’elle ne parvenait plus à l’agrafer dans le dos… Grâce à son jeu d’actrice, elle a rendu cette série magnifique.

Elle était aussi une femme aux multiples facettes, aux nombreuses tragédies et à la vie personnelle plus que chaotique, mais je n’ai pas envie d’évoquer ce pendant de sa vie, aujourd’hui. Vous en avez un aperçu dans le film « My week with Marilyn », dont je ne suis toujours pas convaincue que l’épisode relaté soit exact, le film restant… divertissant…

Pour terminer sur une note de légèreté, car ces dernières semaines, les sujets évoqués n’étaient pas toujours très « glam », je suis, chaque année, super excitée quand le Festival de Cannes débute, car c’est la belle saison qui s’annonce, celle de la plage, des ongles de pieds vernis, des corps hâlés, des apéros en terrasse au soleil couchant (avez-vous entendu des p’tits déj’ sur la plage au soleil levant… non ?) et de l’approche des vacances aussi…

Pendant 10 jours, les beautiful people sont de sortie sur la Croisette, les belles arborent leurs plus resplendissantes parures et les beaux, leurs smokings d’apparat. Le microcosme cannois, au mois de mai, offre du rêve à porter de main, de la mienne, en tous les cas !

Je sais, ça fait super midinette, mais j’ai été une ado sur la Côte et de temps en temps, ça fait du bien de le redevenir… l’espace d’un instant !

I Cannes not wait…

Belle semaine à tous et n’oubliez pas d’allumer votre télé mercredi soir ou de venir faire un tour dans le Sud… Le joli mois de mai sur la Côte reste le mois le plus agréable…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Biotista 203 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte