Magazine F1/moto

Course Espagne 2012

Publié le 13 mai 2012 par Jg56

Rang Driver Team Time

1 Pastor Maldonado Williams 1:39:09.145

2 Fernando Alonso Ferrari + 3.195

3 Kimi Räikkönen Lotus + 3.884

4 Romain Grosjean Lotus + 14.799

5 Kamui Kobayashi Sauber + 1:04.641

6 Sebastian Vettel Red Bull + 1:07.576

7 Nico Rosberg Mercedes + 1:17.919

8 Lewis Hamilton McLaren + 1:18.140

9 Jenson Button McLaren + 1:25.246

10 Nico Hülkenberg Force India + 1 tour

11 Mark Webber Red Bull + 1 tour

12 Jean-Éric Vergne Toro Rosso + 1 tour

13 Daniel Ricciardo Toro Rosso + 1 tour

14 Paul di Resta Force India + 1 tour

15 Felipe Massa Ferrari + 1 tour

16 Heikki Kovalainen Caterham + 1 tour

17 Vitaly Petrov Caterham + 1 tour

18 Timo Glock Marussia + 2 tours

19 Pedro de la Rosa HRT + 3 tours

Abandons

20 Sergio Pérez Sauber + 29 tours

21 Charles Pic Marussia + 31 tours

22 Narain Karthikeyan HRT + 44 tours

23 Bruno Senna Williams + 54 tours

24 Michael Schumacher Mercedes + 54 tours

En quatre courses, quatre vainqueurs différents au volant de quatre voitures différentes s'étaient succédés, une première depuis 30 ans ! Ce 5è Grand Prix de la saison 2012 de Formule 1 a continué dans le même sens puisqu'après Button (McLaren), Alonso (Ferrari), Rosberg (Mercedes) et Vettel (Red Bull) lors des premières épreuves de l'année, c'est Pastor Maldonado qui s'est imposé ce dimanche en Espagne, permettant à son équipe multiple championne Williams de gagner sa première course depuis le GP du Brésil 2004. C'est donc, tout comme pour Rosberg il y a peu de temps, la première victoire de Maldonado - preuve que la saison peut nous réserver toutes les surprises possibles et que la hiérarchie est tellement serrée qu'elle change à chaque course !

Au volant de la FW34 et après avoir déjà signé la pole position en qualifications, Maldonado ne pouvait pas mieux faire pour fêter les 70 ans du fondateur du team, Sir Frank Williams, d'autant qu'il a magistralement résisté à un certain Fernando Alonso pendant toute la course, alors que celui-ci était pourtant très en forme aujourd'hui puisqu'il courrait devant tous ses supporters espagnols. Ce résultat d'Alonso montre donc que la Ferrari a retrouvé du niveau, sur ce circuit de Catalogne qui est censé représenter une moyenne de tous les circuits du calendrier.

Les deux pilotes Lotus étaient également aux affaires, 3è et 4è, bien loin devant le reste du peloton, relégué à plus d'une minute du vainqueur. Le premier de ces poursuivants est d'ailleurs Kamui Kobayashi, qui conforte une fois encore la grande forme de la Sauber C31. Les habituels favoris, Vettel, Rosberg, Hamilton et Button, ne sont que derrière le pilote japonais, suivis d'Hülkenberg qui prive Webber du point de la 10è place.

La hiérarchie normalement menée par Red Bull et McLaren a donc été totalement chamboulée avec le retour aux affaires de Ferrari ainsi que l'intrusion de Williams dans la bataille, à l'image de Mercedes, Lotus ou encore Sauber ces dernières semaines. Les pilotes Red Bull et McLaren ont donc connu diverses mésaventures et sont restés dans le ventre mou du peloton. Felipe Massa, qui a pourtant la même voiture que son coéquipier Alonso, a encore une fois souffert de la comparaison puisqu'il n'est que 15è. Dans le même ordre d'idée, Pérez a dû abandonner alors que son équipier marque 10 points. Senna, l'équipier du vainqueur, a lui aussi de quoi se mordre les doigts puisqu'il a abandonné, après avoir été harponné par Schumacher, qui manque encore une occasion de signer un beau résultat malgré une Mercedes W03 rapide.

Malheureusement, peu de temps après la cérémonie du podium et la célébration de la magnifique victoire de Maldonado et de Williams, un important incendie s'est déclaré dans le garage de l'équipe britannique et s'est même en partie propagé dans le stand Caterham pendant de longues minutes, blessant plus d'une dizaine de membres des équipes Williams et Caterham et refroidissant un peu l'atmosphère de ce paddock qui paraissait pourtant si joyeux.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jg56 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines