Magazine Cinéma

[Avis] Je te promets (The Vow): Rachel McAdams perd la mémoire

Par 3moopydelfy @3Moopydelfy

Fondons comme neige au soleil. J’ai préparé mes mouchoirs avant la séance. J’avais lu le livre en version originale qui a inspirée le film Je te promets: The vow. Non parce que je me connais, déjà que les histoires d’amour, je vire guimauve, alors un récit pareil sur grand écran avec Rachel McAdams et Channing Tatum unis dans une drame romantique. Je suis fan des films comme Love story, Mon cher John et bien d’autres même si je termine madeleine.

Paige et Leo étaient un jeune couple heureux, jusqu’à l’accident… Si Leo s’en sort indemne, Paige se réveille de son coma en ayant tout oublié des cinq dernières années de sa vie. Elle n’a plus aucun souvenir de Leo ni de ce qu’ils ont vécu. Son mari est un inconnu…
Paige découvre une vie dont elle ignore tout – la sienne. Elle se croit encore fiancée à Jeremy, un homme d’affaires toujours amoureux d’elle, et a beaucoup de mal à accepter Leo et son style de vie bohème…
Incapable d’aider sa femme à retrouver ses souvenirs, Leo va perdre la seule personne qui ait jamais compté pour lui. Prêt à tout, il décide de recommencer à zéro et de reconquérir Paige comme s’ils venaient juste de se rencontrer. Un grand amour peut-il naître deux fois ?

[Avis] Je te promets (The Vow): Rachel McAdams perd la mémoire

Imaginez un jour vous réveillez en face d’une personne qui prétend être l’amour de votre vie. Comment réagiriez vous? Revivre la magie du début, les battements de coeur de papillons, les étoiles dans les yeux, redécouvrir l’autre qui n’est plus comme celle que vous avez rencontré 5 ans plutôt. Michael Sucsy tente d’exposer un drame: celui de perdre l’être aimé tout en le conservant. Un choix douloureux se dessine. Un voeu de s’aimer peu importe ce qui se produit dans la vie donne des envies d’avoir une moitié incroyable.

Mon soucis a été que l’alchimie entre les deux personnages principaux magnifiques, bouleversants, séduisants à souhaits ne collaient pas des étincelles de magie incroyables tous les deux à l’écran. Séparés Rachel McAdams et Channing Tatum sont charmants. Ils ont un physique à tomber. Dommage que pour Léo (Tatum) une grosse partie de son potentiel repose sur son joli minois. D’accord, quel physique, mama mia, à croquer. Leur couple sur le papier est attirant, sur l’écran, des hauts et des bas. Malgré tout, ils rayonnent chacun à leur manière. La trame se devine. Le récit demeure prévisible du début à la fin sans avoir lu le récit original. Il est plus nuancé, plus romantique quelque part, avec des plans à sortir les mouchoirs, touchants.

[Avis] Je te promets (The Vow): Rachel McAdams perd la mémoire

Je finirais par avoir des doutes sur la mémoire de Rachel McAdams (en me damnant littéralement pour ses beaux yeux) après N’oublie jamais, The vow. Le premier tape plus mal dans le coeur. L’histoire vraie transpire le romantisme, l’amour vrai.  Beaucoup d’idées excellentes non menées à termes, comme repartir avec un inconnu, l’attirance physique, le sexe, les relations et les étincelles du premier coup de foudre… Le cerveau a oublié mais le corps? Les gestes intimes, les caresses, les petits douceurs de l’autre: sa voix, son odeur, cette chimie érotique… n’est plus. Pouf parti. Punaise, la tension pour Léo, se retenir dans ses démonstrations. Cependant, les preuves d’affection et les sentiments de Léo ont eu raison de moi, j’ai fondu.

La chance de tout recommencer et d’effacer les erreurs du passé sont tentantes. Léo a un côté attendrissant. Optimiste à souhait à la surface, gardez foi en sa moitié, en celle qu’on aime, celle qui est tout pour nous, notre oxygène, notre soleil. The Vow offre une vision de l’Amour avec un grand A qui pourrait laisser songeur. Des interrogations demeurent pour ma part: comment une personnalité peut-elle s’effacer? Comment se refaire sa vie après un trou? redécouvrir son talent? Paige est artiste, on voit très peu son rapport à l’art. Tout se balaie, les doutes s’envolent pour laisser place à une fin ouverte. Selon votre âme romantique, vous écrirez votre propre point de conclusion. Le côté mièvre, romantique avec des coeurs fera fuir plus d’un gros coeur. Ma guimauve a eu les yeux pétillants avec des bons acteurs pas toujours charismatiques, peut-être à cause de je ne sais quelle magie qui brille là autour d’eux sans décoller à 100%.

Pss: La bande originale a tilté ma petite âme romantique. Je vous la conseille.

Note: 7/10

3 Moop raisons de voir Je te promets:
Channing Tatum qui donne furieusement envie d’être un chat en plus de connaitre l’Amour
Rachel McAdams mignonne à s’en damner les pupilles
Parce quand on aime, on veut croire que c’est pour toujours peut importe le sort que le destin nous réserve.

Sortie le 16 mai 2012


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


3moopydelfy 2879 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines