Magazine Séries

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 1. Episode 22.

Publié le 14 mai 2012 par Delromainzika @cabreakingnews

landwithout111-600x350.jpg

Once Upon a Time // Saison 1. Episode 22. A Land Without Magic.

SEASON FINALE

La fin de la première saison de Once Upon a Time c’est un peu comme la fin d’un conte de fée, mais pas comme on pourrait l’attendre. Car même si il y a énormément de facilités dans cet épisode (on ne va pas le se cacher, pour tout faire avancer rapidement, il faut des grosses ficelles et c’est bien dommage), au fond le divertissement est au rendez vous pour un cliffangher des plus étonnant : l’arrivée de la magique à Storybrooke. Je ne m’y attendais pas du tout. Dans l’épisode précédent on laissait donc Henry entre la vie et la mort à cause de Regina et de son chausson aux pommes. Et voilà le premier twist facile de l’épisode : Emma se retrouve à croire tout d’un coup à la magie et au monde des contes de fées. Alors elle voit le vrai visage des gens et notamment de Regina qui est maintenant l’Evil Queen à ses yeux. L’association de ces deux personnages est bénéfique à l’épisode qui n’en devient que meilleur. Emma va même devoir aller battre le dragon avec l’épée de son père, Charming, afin d’y récupérer un œuf contenant la plus forte des potions de Rumpelstiltskin : True Love. C’est d’ailleurs ce qui lance la prochaine saison mais j’y reviendrais.

Once Upon a Time ne prend pas le temps de souffler dans cet épisode. C’est donc tambour battant que l’on suit les aventures d’Emma qui tente de tout faire pour sauver son fils. Entre Regina, Mr Gold (ou plutôt Rumpel puisqu’elle connait son nom maintenant), … les personnages importants sont de retour. On fait quelques découvertes supplémentaires, ce qui aide forcément l’épisode. Je ne m’attendais pas vraiment à la tournure des évènements de cette façon. Comme il n’y avait plus vraiment de magie dans Storybrooke, il fallait trouver un moyen pour sauver Henry et au début, je pensais au retour dans le monde de Storybrook. Mais apparemment, ce sera très différent. D’ailleurs, la prochaine saison va beaucoup changer puisque d’une part tout le monde se souvient, et surtout, la magie est de retour mais dans Storybrooke. Ce sera donc un élément assez fun à broder dans la prochaine saison. Ce final était donc assez bon dans son ensemble malgré cette mauvaise impression que l’on nous gave de choses et d’autres jusqu’à l’overdose. Tout va tellement vite, que l’on n’a même pas le temps de digérer quoi que ce soit, et le tout perd en cohérence. Je suis déçu par le scénario.

Aviary google-com Picture 1-copie-1

Once-Upon-A-Time---A-Land-Without-Magic---Season-1-Epis.JPG

Tout le reste étant au top, et il n’y a rien à redire surtout sur la prestation de nos deux héroïnes. Pour sauver Henry il fallait un « True Love Kiss », c’était logique, et également qu’Emma allait être la réponse à toutes ses souffrances. On va également retrouver August bien mal en point mais avec la rupture de la malédiction, il devrait retrouver la vie. Cela ne m’étonnerait pas du tout que August soit présent dans la saison 2 de Once Upon a Time. Ce personnage était bon malgré son exploitation bien trop tôt dans la série à mon goût. Mr Gold va retrouver Belle grâce à Jefferson qui va la sauver. Il n’est pas content que Regina n’ait pas respectée sa part du marché même si le coup de la pomme empoisonnée n’a pas fonctionné. De retour à Storybrook, Charming va avoir l’aide de Rumpelstiltskin afin de retrouver Snow White. La petite partie d’action de l’épisode autour de cette intrigue n’était pas mauvaise. C’est amusant et fun, grâce au personnage de Rumpel évidemment. C’est d’ailleurs le meilleur personnage de la série, et Robert Carlyle, que je détestais avant Once Upon a Time, maintenant je le trouve excellent. C’est un peu pareil pour Jennifer Morrison finalement. Même si je l’aimais bien dans House, elle est encore mieux dans Once Upon a Time.

A la fin de l’épisode, Charming retrouve Snow et lui offre un baiser alors qu’elle est dans son cercueil de verre. Une scène attendue, que l’on avait déjà pu voir au début de la saison si mes souvenirs sont bons. Enfin, David et Mary Margaret se retrouvent également à Storybrooke alors qu’ils se séparaient encore au cours de l’épisode (David partait pour Seattle) Au final, Once Upon a Time s’achève sur une note assez bonne en termes de divertissement sans temps mort, mais les facilités scénaristiques viennent gâcher le spectacle. J’ai bien aimé mais je suis septique notamment quant à la suite des évènements. Comment la série va évoluer maintenant qu’il y a de la magie à Storybrooke également. Telle est la question. Once Upon a Time reste une très bonne surprise de la saison, et j’ai hâte de voir ce que la saison 2 va bien pouvoir donner. Il y a tellement de potentiel, dans les deux mondes, et encore tellement de personnages à exploiter (je pense notamment à Rapunzel… ). J’ajoute à cela des références à Lost dont l’horloge qui indique 8h15.

Note : 7.5/10. En bref, un épisode divertissant mais qui enchaine un peu trop tout ce qui s’y déroule façon gavage de dinde. Dommage.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 17964 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines