Magazine Beauté

Petit guide d’utilisation des huiles essentielles en cosmétologie

Par Frootloops

J’ai déjà parlé des huiles essentielles sur le blog mais j’ai remarqué que ces derniers temps on en parle beaucoup en cosmétologie et je me suis donc dit qu’un article récapitulatif pourrait être intéressant. Tout d’abord je vais me cantonner à la cosmétologie uniquement car les huiles essentielles (HE) peuvent également s’utiliser en inhalation, pour soigner,…  

huiles

Même si elles sont naturelles elles n’en sont pas moins dangereuses et donc doivent toujours être utilisées avec précaution. Il faut savoir que les HE sont extrêmement concentrées, il en faut donc très peu et on les utilise diluées non pas pures sur la peau (sauf exceptions donc je parlerais par la suite).

Pour rappel :

images
  
baby
  
chat

Les HE sont à proscrire  lorsque l’on est enceinte. De même on évite de les utiliser sur les jeunes enfants et sur nos chats qui ne savent pas les éliminer et qui sont donc très nocives pour eux.

photo

Certaines HE sont photo sensibilisantes, il ne faut pas s’exposer au soleil dans les heures qui suivent l’application. Il s’agit principalement des HE d’agrumes : citron, orange, pamplemousse,…

 

irritant

Certaines HE sont dermocaustique et ne doivent pas être appliquées pures sur la peau, par exemple : cannelle, clou de girolfe,…

Vous l’aurez compris, sous prétexte que c’est naturel on ne doit pas faire n’importe quoi avec les HE qui sont loin d’être anodines. Après cette mise en garde, place aux explications.

Pourquoi utiliser des HE en cosmétologie ?

Lees HE possèdent des actifs très concentrés qui vont agir en profondeur sur la structure de la peau et sont donc particulièrement efficaces. De plus elles possèdent chacune des propriétés qui leur sont propres et qui sont très recherchés en cosmétologie : hydratante, cicatrisante, calmante,…

Comment utiliser les HE ?

En cosmétologie, on utilise l’HE de trois façons :

-   En la diluant dans un mélange d’huiles végétales ou éventuellement dans un gel d’aloe vera. Il faut savoir qu’en général il suffit d’un dosage de quelques % pour bénéficier des bienfaits de l’HE. Je vous conseille de consulter les fiches du site aroma zone qui sont très bien faites et qui vous explique à quel % faut-il au minimum diluer l’HE. En ne respectant pas son dosage on a des risques de brûlure pour la peau et d’irritation.

-   En l’incorporant dans une noix de votre crème de jour ou de nuit, une goutte suffit ( ! ne convient que pour les HE pouvant s’utilisés pure ou peu diluées)

-   En l’utilisant pure : alors là attention ça ne concerne que certaines HE et ça doit rester local et en très petite quantité, je vous donnerais quelques nom d’HE qui conviennent à cet usage plus bas. On les utilisera surtout pour soigner des petites plaies et boutons.

N’oubliez pas de tester l’HE dans le pli du coude avant toute application plus généralisés pour être sure que vous la tolérez. Ma peau réactive supporte très bien les HE mais elles peuvent générées des allergies et il faut mieux donc être prudent.

Vers quelles HE me tourner ?

Mon but n’est pas de vous faire un article exhaustif sur les HE car on y serait encore demain mais je vous propose une sélection des  trois HE incontournables en cosmétologie selon moi.  

he one

source : aroma-zone 

HE tea tree : la plus connue, c’est un excellent antiseptique et elle peut être employée pure sur les boutons à l’aide d’un coton tige.

HE lavande fine : c’est une huile cicatrisante qui peut également s’appliquer sur un bouton pour l’aider à cicatriser plus rapidement.

HE petitgrain : elle est antioxydante, antiseptique et calmante, elle régule la sécrétion de sérum et peut être également appliquée pure sur les boutons.

Cette liste peut sembler courte mais si vous ne deviez avoir besoin que de trois HE ça serait celles-ci pour les autres je ne peux pas faire de sélection car cela va beaucoup dépendre de votre peau et des propriétés que vous recherchez. Là encore le site d'aroma zone est très bien fourni et vous donnera toutes les infos nécessaires pour faire vos choix.

En espérant que ce petit guide ait pu vous éclairer, si ça vous plaît je pourrais en faire d’autres sur les actifs naturels, ça va faire maintenant plusieurs années que je m’intéresse à la chose et si je peux partager un peu c’est avec plaisir même si il faut en la matière être curieux et ne pas hésiter à se renseigner à droite et à gauche.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frootloops 509 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte