Magazine Cinéma

Cannes 2012: OUVERTURE DU FESTIVAL

Par Abelcarballinho @FrancofoliesFLE

 

 

BereniceBejo.jpg


Bérénice Bejo - Cérémonie d'ouverture © AFP


Le réalisateur américain Wes Anderson et toute l’équipe de Moonrise Kingdom, premier film à être présenté en Compétition, a ouvert ce mercredi 16 mai le 65e Festival de Cannes sous les yeux du président italien du Jury Nanni Moretti et des huit membres du jury.

JuryLongmetrages.jpg
Les memebres du Jury Longmétrages: Nanni Moretti, président, avec Andrea Arnold, Ewan Mc Gregor, Hiam Abbass, Emmanuelle Devos, Jean Paul Gaultier, Diane Kruger, Raoul Peck et Alexander Payne.


"C’est un grand privilège et une grande responsabilité pour moi d’être le président du jury du plus important festival de cinéma au monde. Je voudrais remercier mes jurés pour leur compétence et leur bonne humeur. Merci également au Festival de Cannes et à la France, qui réserve toujours une place de choix au cinéma dans la société", a déclaré le cinéaste.


Auparavant, Bérénice Béjo, très émue, a présenté chacun des membres du Jury.  L’actrice française, qui a donné la réplique à Jean Dujardin dans The Artist, a souhaité évoquer l’épopée du film muet réalisé par Michel Hazanavicius. "Je voudrais en profiter pour dire merci au Festival de Cannes, où tout a commencé pour moi. C’est beau, tous ces gens qui à travers le monde ont aimé ce film où l’on ne parle pas", a-t-elle souligné.


Pour clôturer la cérémonie, Beth Ditto, du groupe américain The Gossip, a interprété Candle in The Wind, le morceau composé par Elton John en 1973 en hommage à Marylin Monroe. Un clin d’œil à cette icone, qui est sur l’affiche officielle de cette 65e édition et souffle la bougie d’un gâteau d’anniversaire... Celui du Festival de Cannes.


 

 

Nanni Moretti : "L’important, c’est de voir tous les films avec la même intention et le même respect"

Nanni Moretti : 'L’important, c’est de voir tous les films avec la même intention et le même respect'
Président du jury © AFP


Le Jury des Longs-Métrages présidé par le réalisateur italien Nanni Moretti a détaillé ses intentions en conférence de presse, à quelques heures de la cérémonie d’ouverture :

Nanni Moretti :
"Nous allons nous rencontrer tous les deux jours pour discuter des quatre films que nous aurons vu. Nous allons visionner vingt-deux films en tout et nos différentes sensibilités vont indéniablement se confronter. Mon rôle sera celui d'un chef de classe. L’important, c’est de voir tous les films avec la même intention et le même respect."

 

Diane Kruger :
"C’est un très grand honneur de faire partie de ce jury. Je suis toutefois très intimidée car j’admire beaucoup toutes les personnes qui le composent. Ma carrière a débuté à Cannes. C’est pourquoi j’ai un attachement particulier pour le Festival. Notre rôle sera d’apprécier cette sélection."


Ewan McGregor :
"Pour les professionnels du cinéma, le Festival de Cannes est une plateforme merveilleuse où leurs films peuvent être plus rapidement qu’ailleurs sous les feux de la rampe. C’est aussi un endroit privilégié pour déceler les nouveaux talents. Je suis à l’aise avec mon rôle de juré. Je n’ai pas l’impression de détenir un pouvoir qui me permettrait de me venger de qui que ce soit."

Alexander Payne :
"Je pense que les prix ont leur utilité et je crois qu’il faut les voir comme quelque chose d’amusant. Pour un réalisateur, faire partie de la sélection est ce qui doit compter le plus."

Andrea Arnold :
"Je vais aller voir les films de la façon la plus ouverte possible. Ce sera comme entrer dans une maison avec les fenêtres et les portes ouvertes. Je n’aimerais pas qu’un de mes films soit sélectionné à Cannes seulement parce que je suis une femme. S’il y a peu de réalisatrices dans la sélection, c’est parce que peu de femme font des films. C’est dommage."

Jean-Paul Gaultier :
"Je suis comme un spectateur normal. J’attends d’être surpris, d’être ému. Mon métier, je le fais à travers le cinéma. C’est un film de Jean Becker qui m’a poussé vers la haute couture. Mon enfance a été bercée par des films français, allemand, par Fassbinder et Antonioni. Le Rocky Horror Picture Show est un de mes films de chevet."

Hiam Abbas :
"Quand on travaille dans ce métier, on connait tellement ses détails de fabrication qu’on peut rarement se laisser aller devant un film. C'est ce que je vais tenter de faire ici. Face à tous ces monstres du cinéma mondial, je me sens toute petite. C’est une lourde responsabilité."

Raoul Peck :
"Nous avons envie d’être séduits, de vivre une expérience personnelle, et pour cela il nous faut mettre de coté nos goûts cinématographiques habituels. Ce sont les films qui feront la différence."

Propos recueillis par BP



MoonriseKingdomPhotocall.jpg

Photocall Moonrise Kingdom de  Wes Anderson , film d'ouverture du Festival.




MoonriseKingdomPhotocall2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MoonriseKingdomPhotocall3.jpg

Edward Norton. Conférence de presse

 

MoonriseKingdomPhotocall4.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   Bruce Wiliams, en Conférence de presse

 

 

 

 

 



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Abelcarballinho 11989 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines