Magazine Bd

Blast de Manu Larcenet (Bande dessinée sombre et animale, 2009)

Par Florian @punkonline

blast_manu_larcenet.jpgPolza Mancini est un écrivain mal dans sa peau. Corpulent, physique ingrat, il ne correspond pas vraiment au "standard" du monde auquel il appartient, celui des humains.
Polza a été mis en garde à vue pour l'agression de Carole. Il va raconter aux enquêteurs ce qui s'est passé en détail, à partir du moment où il est retourné vivre à l'état sauvage en s'enivrant perpétuellement pour oublier son corps et provoquer des Blasts (une hallucination).
Le temps des Cosmonautes du futur est loin. Larcenet a depuis évolué dans un style plus réflexif. Les dialoguent ne sont pas nombreux, mais les propos de Polza sont pleins de réflexions amer sur la vie, la société.
Avec la série des Blast c'est le noir qui domine, que ce soit dans le style graphique choisi et le scénario. Le dessin en noir et blanc n'inspire jamais la gaieté.
Au fil de l'histoire ce héros paumé sombre et on ne voit pas de solution qui pourrait le remettre à flot. S'agit-il d'un homme voulant s'émancipé d'un système aliénant ? Est-il tout simplement fou, drogué comme le pensent les policiers ?
Deux tomes sont pour le moment disponible :
- Tome 1 : Grasse carcasse
- Tome 2 : L'apocalypse selon saint Jacky

À terme, l'auteur a indiqué qu'il y en aurait quatre.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Florian 205 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte