Magazine Culture

Il n'est pas trop tard, mais il est temps

Publié le 18 mars 2008 par Pintini
On le sait. On le lit (presque) partout. Un rappel ne peut pas faire de tort...
[...] I think libraries have failed in some important ways. Those of us in the library field have not done a good job of letting go of the way that we have defined ourselves in the past. We have not done a good job of redefining ourselves in the world today. We have not provided truly active support for learning within our institutions to further our students' education. We have not engaged, as vigorously as we should have, in important public debates around vital issues for libraries, for our users, and for our institutions. And we have not actively innovated in important areas that will help define our existence and our own preservation in the years ahead.
In addition, we often underperform. We have not done a good job of really understanding what our students are doing or what they expect from us. We’ve done a very bad job of collaborating with campus IT organizations. We have not even worked well with each other to form liaisons or collaborations to pursue common aims. Finally, we have not taken as much responsibility as we should have for things that we might have done—or done better. [...]

Cela étant posé, que pouvons/devons-nous envisager afin de redresser la situation? P. Brantley*, l'auteur de ses phrases, propose les 11 "mantras" des bibliothèques universitaires suivants (traduction/adaptation maison):
- Les bibliothèques doivent être accessibles (de) partout
- Les bibliothèques doivent être facilement accessibles et utilisables
- Les bibliothèques doivent proposer des outils portables (interopérabilité avec, par exemple, les applications orientées enseignement)
- Les bibliothèques doivent connaître leur environnement
- Les bibliothèques doivent utiliser davantage des outils audiovisuels
- Les bibliothèques doivent être un support (reconnu) à l'apprentissage
- Les bibliothèques doivent jouer un rôle important dans le changement en cours en matière de publication scientifique
- Les bibliothèques doivent proposer des outils d'exploration (de découverte)
- Les bibliothèques doivent participer aux efforts de conservation des ressources
- Les bibliothèques doivent être conscientes de leur responsabilité en matière de droits, de données personnelles, etc.
- Les bibliothèques doivent étudier l'art de la guerre (négociations commerciales, etc.)
De plus, les bibliothèques académiques devraient également se pencher sur les considérations suivantes:
- Envisager les étudiants et les professeurs/chercheurs, bref les utilisateurs potentiels, comme des communautés et pas seulement comme des individus
- Favoriser, améliorer, enrichir les collaborations avec les équipes systèmes
- Tenir à l'oeil les "mondes virtuels"
- S'investir dans la réflexion sur la publication scientifique et participer aux changements en cours
- Tenir à l'oeil les technologies dites mobiles (gsm, etc.)
- Envisager des collaborations avec les grands acteurs du web (Google, Yahoo, Amazon, Microsoft)
* Peter Brantley - Executive Director, Digital Library Federation (DLF)
Extraits de: Architectures for Collaboration: Roles and Expectations for Digital Libraries (EDUCAUSE Review, vol. 43, n° 2, mar-avr. 08)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pintini 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine