Magazine Bd

Boulet et Pénélope Bagieu – Page blanche

Par Yvantilleuil

Quête identitaire livrée par deux stars de la blogosphère !

LA PAGE BLANCHE de Pénélope BAGIEU et BOULET (Delcourt)Ce one-shot débute comme un thriller en compagnie d’une jeune parisienne qui a perdu la mémoire. Au fil des pages, Eloïse tente de recoller les morceaux et se retrouve confrontée à une multitude de questions concernant sa propre existence : comment s’appelle-t-elle, où habite-t-elle, a-t-elle un boulot, des amis, des centres d’intérêts particuliers… qui est-elle ?

Si la quête identitaire de cette amnésique ressemble à du travail de détective, ces recherches ne sont pas dénuées d’humour, comme en témoigne cette scène où elle s’imagine ce qu’elle pourrait éventuellement découvrir derrière la porte de ce qui semble être son appartement.

Mais, à travers la perte de mémoire de son héroïne, Boulet dénonce également le conformisme de notre société de consommation et invite le lecteur à s’interroger sur ce qui le différencie des autres. Quand on enlève ce que nous copions des autres et ce qui est imposé par la société, reste-t-il plus qu’une page blanche ? Avons-nous une propre identité ?

Si le scénario aurait peut-être pu creuser un peu plus profondément cette piste philosophique, il s’avère néanmoins très maîtrisé et parfaitement accompagné par le dessin limpide de Pénélope Bagieu. D’une grande lisibilité, ce graphisme qui se passe volontiers de texte est d’une efficacité exemplaire.

Un bon one-shot, que vous pouvez d’ailleurs retrouver parmi les douze nominés pour le prix des libraires 2012.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Yvantilleuil 3439 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines