Magazine Cinéma

E3 2012: Nintendo Wii U et Gamepad: Nos impressions

Par Repostit @S2PMag

Avec Sony et Microsoft n’étant pas encore prêts à faire le pas vers la next gen cette année, Nintendo avait donc un boulevard pour imposer sa nouvelle console Wii U et son fameux Gamepad auprès du public. Nous avons donc pu nous frayer une chemin sur le stand Nintendo dans la partie réservée à la presse afin de nous faire une idée de ce que proposera cette console lorsqu’elle sortira en fin d’année.

2012_hw_1_imge01b_e3

Après près d’une heure à essayer le nouveau périphérique, il faut bien avouer que ce Gamepad nous a surpris en bien. Très léger (moins de 500 grammes), il offre apparemment beaucoup de possibilités différentes pour les idées les plus farfelues des game designer prêts à tenter de se défaire de leurs habitudes. L’affichage sur son écran nous a paru de bonne qualité et le streaming fonctionne sans problèmes, ce qui fait que la Wii U permet de mettre parfaitement deux écrans à disposition. Toutes les fonctionnalités tactiles et gyroscopiques fonctionnent bien. Son design épuré est loin d’être moche et il se révèle très agréable lorsqu’on l’a en main. Les fonctions que lui ont déjà trouvé certains jeux présentés sur le salon de l’E3 ont déjà permis d’avoir un aperçu de ce qu’il pourrait changer au niveau de la façon de jouer dans son salon. Le potentiel est là, reste maintenant à voir si la créativité des game designer saura le mettre en valeur. Quant au rendu de l’image des jeux que nous avons pu voir sur la télévision, pas de doute, c’est bel et bien du 1080p.

2012_hw_2_imge02a_e3

Côté jeux, nous avons pu nous essayer à trois des jeux qui seront disponibles au lancement dont on ne connait d’ailleurs toujours pas la date. New Super Mario Bros. U tout d’abord propose un gameplay tout ce qu’il y a de plus classique, mais offrant toujours cette efficacité que l’on attend des titres de plateforme estampillés Mario. Jouable jusqu’à cinq, le jeu ne propose pas vraiment d’utilisation inoubliable du Gamepad qui permet juste au 5e joueur d’interagir avec le jeu via l’écran tactile en créant des plateformes d’une pression du doigt, ou alors de ralentir des ennemis en leur posant leur doigt dessus. En solo, le Gamepad devient plus ou moins inutile et le gameplay est en tout point similaire à ce que l’on connait déjà des autres Marios 2D, c’est-à-dire d’une précision chirurgicale. L’update graphique se ressent surtout au niveau des décors de fond beaucoup plus détaillés que ceux de l’opus Wii. Pas vraiment original donc, malgré un nouveau costume de chauve-souris, le retour des bébés yoshi gourmands et quelques autres ajouts, mais toujours aussi efficace. Reste à savoir si les gens ne vont pas finir par se lasser d’une formule qui a fait ses preuves mais qui n’évolue pas vraiment avec cet opus Wii U.

Image de prévisualisation YouTube

Affichant une forte présence en ce qui concerne le line up de lancement de la Wii U, Ubisoft est bizarrement l’éditeur semblant avoir le mieux compris comment utiliser le Gamepad. Nous avons pu nous essayer d’abord à ZombiU durant quelques dizaines de minutes. Cet FPS/Survival Horror offre quelques interactions intéressantes avec le Gamepad, notamment un système de scan des environnements utilisant la gyroscopie et qui oblige à se tourner sur soi-même afin de voir si un zombie ne va pas nous tomber dessus dans le dos. La visée au sniper se fait également grâce à la gyroscopie et toute la gestion de l’inventaire se fait par l’écran tactile, ce qui nécessite de lâcher le Gamepad avec une main afin de naviguer sur l’écran. Pas forcément très pratique, cet élément est cependant très peu dérangeant au final vu le poids très light du Pad. Le jeu nous a donc laissé une bonne impression et semble avoir beaucoup de potentiel au niveau des nouveautés dans la façon de jouer à un FPS, mais il faudra voir si il tiendra vraiment la route sur la longueur. On se souvient encore qu’Ubisoft était l’éditeur qui avait entourloupé tout son monde à la sortie de la Wii avec Red Steel.

Image de prévisualisation YouTube

Dernier titre auquel nous avons pu nous essayer, Rayman Legends est sans conteste le titre le plus impressionnant du line up de la Wii U, tout du moins au niveau de l’utilisation faite du Gamepad. Très similaire à Rayman Origins dans son design visuel, le jeu s’en démarque en faisant la part belle à la coopération entre Gamepad et Wiimote. L’un des joueurs déplace Rayman à la Wiimote de manière classique, et l’autre s’occupe d’interagir avec le décor grâce à l’écran tactile du Gamepad, ou à ses fonctions gyroscopiques. Le niveau présenté était un véritable feu d’artifice de créativité et d’inventivité. Le joueur tenant le Gamepad était constamment mis à contribution afin de bouger des plateformes, d’enlever des pics hors du chemin de Rayman, de tourner des plateformes grâce au gyroscope intégré, ou alors tout simplement de toucher des parties du décors afin de faire apparaitre bonus et autres lums. C’est véritablement LE jeu qui nous a fait la meilleure impression sur la Wii U et révèle encore une fois tout le talent et la créativité des studios d’Ubisoft Montpelier. Il faudra encore voir si cette créativité saura tenir la route sur plusieurs dizaines de niveaux, mais le jeu a un énorme potentiel et surtout, est le mieux placé pour démontrer tout ce qu’il est possible de faire avec le nouveau périphérique et la nouvelle console de Nintendo. Et il provient d’un éditeur tiers…

Image de prévisualisation YouTube

[Show as slideshow] 2012_hw_0_logo01_e3 2012_hw_1_imge01a_e3 2012_hw_1_imge01b_e3 2012_hw_2_imge02a_e3 2012_hw_2_imge02b_e3 2012_hw_2_imge03a_e3 2012_hw_2_imge03b_e3 2012_hw_2_imge04b_e3 2012_hw_3_imge05a_e3 2012_hw_3_imge05b_e3

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Repostit 4633 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte