Magazine Cinéma

Masterclass de Donald Sutherland au CEFF après "Klute"

Par Vierasouto
Masterclass de Donald Sutherland au CEFF après    Masterclass de Donald Sutherland au CEFF après    Masterclass de Donald Sutherland au CEFF après
 Hier après-midi, un des évènements les plus prisés du Champs-Elysées Film festival était la reprise de "Klute" de Pakula en présence de Donald Sutherland qui a présenté le film et tenu une Masterclass à l'issue de la projection. Bien que j'ai lu que certains (qui le voyaient pourtant pour la première fois) trouvaient que le film avait "vieilli" et je suppose qu'ils voulaient dire qu'il était "daté", "Klute" est un régal de mise en scène et d'interprétation avec une liberté de ton qu'on n'oserait sans doute plus aujourd'hui, c'est peut-être en cela que ça choque : l'insertion d'un portrait de femme, call-girl qui raconte à sa psychanalyste le plaisir qu'elle trouve à avoir du pouvoir sur les hommes dans l'exercice de son métier, dans un thriller qui porte le nom du détective à la recherche d'un client sadique dont on suppose que c'est un homme d'affaires disparu depuis des mois, aurait pu faire perdre en intensité, au contraire, Jane Fonda, dans un de ses meilleurs rôles, fascine, et, avec Donald Sutherland, elle forme un couple idéal au cinéma. Question mode, c'est une fashion leçon seventies à une époque qui tente tant de la parodier : les cols roulés portés sans soutien-gorge, les sacs à franges, les cuissardes noires sous les manteaux et cette fameuse coupe de cheveux tant recopiée, les longues tuniques indiennes...
Donald Sutherland, qui parle très bien français, a tenu à faire la rencontre en français et a souligné combien il était admiratif de notre système de santé et éducatif, des dimanches en famille
sans shopping... Sophie Dulac, présidente du festival, Lambert Wilson et Michael Madsen, co-présidents de l'édition 2012, ont présenté la séance, Lambert Wilson, assis ensuite dans la salle avec le public, a même posé une question sur la filiation acteur de père en fils.
 Masterclass de Donald Sutherland au CEFF après
Pitch.
John Klute, détective privé en Pennsylvanie, est engagé par l'épouse et l'associé de son ami Tom Gruneman, homme d'affaires disparu depuis six mois. Klute part enquêter à New York avec pour seule piste une call-girl nommée Bree Daniels à qui Tom aurait adressé des lettres obscènes.

"Klute" est un thriller noir culte, un vrai, une proposition contemporaine de film noir passé au mixer des années 70, un film possédant une ambiance particulière glauque, parano, claustrophique, une image assez exceptionnelle, une musique lancinante, des acteurs hors normes. La coupe de cheveux de Jane Fonda dans "Klute" qui allait recevoir l'Oscar pour ce film est une histoire à elle-seule, toutes les femmes voudront la même pendant des années... Sa manière de s'habiller (mini-robe et cuissardes, par exemple), son look, sa façon de parler, ses propos sans équivoque sur la sexualité,  son regard "viril" sur les hommes, tout en Jane Fonda, au sommet de la séduction, symbolise l'explosion de la libération des moeurs au début des seventies psychédéliques. Quand on a vu ce film, on comprend pourquoi Jane Fonda fut l'icône absolue des années 70, elle y est époustouflante!
"KLUTE", lire la SUITE...

Masterclass de Donald Sutherland au CEFF après    Masterclass de Donald Sutherland au CEFF après
Donald Sutherland, Sophie Dulac, Michael Madsen, Lambert Wilson

Masterclass de Donald Sutherland au CEFF après   
Masterclass de Donald Sutherland au CEFF après
Masterclass de Donald Sutherland au CEFF après
Masterclass de Donald Sutherland au CEFF après    Masterclass de Donald Sutherland au CEFF après
mini-studio Harcourt, sur la terrasse du Publicis / TCM, 2 partenaires du festival

  
 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vierasouto 1042 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines