Magazine Culture

Interview Nathalie Charia Nass

Publié le 12 juin 2012 par Guillaume Joubert

nathalie.jpgNathalie-Chiara NASS est née le 29 avril 1980 à Mulhouse en Alsace. A l'âge de dix ans, après un décès au sein de sa famille, elle se met à écrire des poèmes. Passionnée par la littérature et les langues étrangères, elle évolue dans un milieu arboré de "mots" pour y faire ressortir ses "maux"… Inspirée par la vie, l'amour, les gens qu'elle croise sur son chemin, elle a toujours quelque chose à dire ou à écrire… Un jour, elle écrit une lettre à Marianne James (qu'elle admire) en lui envoyant quelques-uns de ses textes qui mélangent la langue française et anglaise. Encouragée par cette dernière, elle poursuivra son écriture en faisant un savant "métissage" de langues en français, anglais, allemand et plus récemment en italien.

Nathalie-Chiara Nass est passionnée par la féerie, la psychologie, la philosophie, l'ésotérisme et les anges... D’ailleurs, certains de ses textes en font des allusions... 

Très imprégnée par cette vie qui l'entoure, elle trouve toujours quelques rimes à écrire… Auteure de textes, de chansons, de romans et de slam…. Elle cherche avant tout à faire partager sa passion : l'écriture...

Elle prend ses sources d'inspiration parmi : Lara Fabian, Marianne James, Nathalie Cardone, Ann'So. M (Groupe Pop-Rock), Pascal Obispo, Alanis Morissette, Adèle, Voltaire, Verlaine, Rimbaud, Baudelaire,  Renée Vivien, Paulo Coehlo, Amélie Nothomb, Nina Bouraoui, Leila Zhour...

Interview réalisée en collaboration avec Gilles Darocourt.

Nathalie Chiara Nass, bonjour et, merci de m’accueillir, ici, chez vous, dans votre univers.

Nathalie Chiara Nass : Bonjour… Tout le plaisir est pour moi….

Alors qui est Nathalie Chiara Nass ?

Eh bien, je m’appelle Nathalie Chiara Nass. J’ai 32 ans. Je réside en Alsace. J’écris des poèmes, des textes de chanson et de courtes réflexions. J’ai crée une auto-entreprise : Le Cabinet NCN et j’y propose mes services d’écrivain-public. Parallèlement à tout cela, j’exerce un autre travail qui me passionne tout également.

Depuis combien de temps entretenez-vous ce rapport avec l’écriture ?

J’écris depuis toute petite, cela fait plus de 22 ans que j’écris. Je me suis mise à écrire à l’âge de dix ans, à la suite d’un décès au sein de ma famille et depuis l’écriture, très présente dans ma vie, ne m’a pas quittée.

3.jpg

J’ai vu que vous parliez 4 langues. Arrivez-vous également à penser en plusieurs langues ?

Oui, bien sûr… L’Anglais et l’Allemand sont mes deux langues de prédilection. J’ai toujours été passionnée par les langues étrangères.

Vous venez de terminer votre troisième recueil de poèmes, 'Rainbow Island', pouvez-vous nous dire de quoi parlent exactement ces poèmes ?

'Rainbow Island' regroupe des poèmes en français, allemand, anglais, un texte en italien et des réflexions personnelles. C’est une sorte de mélange de cultures et de différences…

Toujours au sujet de vos poèmes, peut-on parler de textes autobiographiques ?

Oui, mais c'est loin d'être systématique. En fait, je regarde les gens qui vivent autour de moi, ou que je croise ; Des gens qui vont me laisser une trace, une interrogation, une émotion. Des amis, des amours, des passants… Il m’arrive d’écrire un poème en ayant simplement croisé un ou une inconnu( e )… L’inspiration est quasi-quotidienne.

Pourtant, dans chacun de vos textes, le ' je' est souvent à l’honneur… diriez-vous que vos textes ou vos poèmes sont des œuvres auto fictives ?

Oui, comme je vous l’ai dit tout à l’heure, même si le terme 'autofiction', ne me satisfait pas complètement, c’est bien dans cet esprit-là que j’évolue : Je suis à la fois actrice et spectatrice de ce monde qui nous entoure…

Vous publiez chez Lulu.com qui est un site d'auto-publication… Pourquoi ce choix ?

Le site de Lulu permet de proposer mes œuvres aux principaux revendeurs de livres et e-Books au monde. Il permet également de toucher un lectorat plus vaste grâce à des offres de distribution exclusives… En fait, quand vous démarrez dans le monde littéraire et que vous n’avez pas les moyens financier, l’auto-publication est une bonne solution … De plus, leur site propose, sans inscription, d'évaluer le coût unitaire de votre livre en fonction de son format et de son tirage. A quel genre littéraire estimez-vous appartenir ?

En fait, sans être particulièrement militante ou chienne de garde, mes textes sont généralement qualifiés de féminin, "à l’écorché vif", tant au niveau de l'ambiance, de l'histoire, que du traitement de la vie des personnages, ou de ma sensibilité personnelle… C’est là, sans doute parce que je suis beaucoup plus attirée par les femmes que par les hommes … Je pense que je suis une auteure moderne, tant dans les sujets abordés que dans le traitement de mon écriture….

Relisez-vous vos textes ou les poèmes que vous écrivez ?

Oui, je les relis tout le temps, rien que pour corriger les fautes d’orthographe ou de temps en temps pour remplacer certains mots par d’autres…

Un jour, parait-il, vous avez envoyé une lettre à Marianne James afin d’avoir son avis sur votre travail : Pourriez-vous nous en dire plus ? Comment vous ai venu cette idée de lui écrire ?

Oui, c’est vrai… Je suis une grande "fan" de Marianne James. J’ai eu l’occasion de la voir lorsqu’elle était de passage en Alsace pour son spectacle : "Le Caprice de Marianne" et j’ai adoré… C’est une femme que j’estime énormément… Je lui ai écrit une lettre dans laquelle j’ai joint quelques-uns de mes écrits puis, elle m’a répondu en m’encourageant… Et en me disant que mon métissage français-anglais fonctionnait bien.

Apparemment la musique et l’écriture sont vos deux grandes passions…. J’ai même entendu dire que vous étiez une fan inconditionnelle de Lara Fabian et du groupe Ann’So M, qu’en est-il ?

Oui, c’est vrai mais qui vous a dit ça ?

Votre coach et ami…

Ah ! Gilles Darocourt… J’aurais du m’en douter…

1

Vous voulez nous en parler ?

vec plaisir…. Eh bien, Gilles et moi, nous nous sommes rencontrés il y a trois ans sur Facebook et nous avons tout de suite sympathisé … A l’époque, il souhaitait créer une association artistique et musicale dans laquelle je suis aujourd’hui et qui s’appelle AMPROD, dont la marraine allait être justement Anne-Sophie du groupe Ann’So M … Il m’a demandé si je souhaitais le rejoindre dans ce projet … je n’ai pas hésité une seconde … J’ai tout de suite accepté… C’est quelqu’un de bien, un homme au grand cœur… Depuis on ne s’est plus quitté, on a même créé ensemble NAGI-SCRIBE au sein de mon auto-entreprise pour aider les auteurs-compositeurs, paroliers & écrivains à aboutir leur projet d’écriture…

On peut dire qu’entre vous aujourd’hui, est née une belle histoire d’amitié et de complicité ?

Oui… Son soutien, me réconforte… Il a de bonnes idées que l’on développe ensemble… C’est quelqu’un que j’apprécie beaucoup… . Tous les deux, on est sur la même longueur d’onde !!! …. Je sais que je peux compter sur lui… Gilles, est mon autre au masculin ! ( Rire ).

Pourtant, tout à l’heure, vous nous avez dit que les hommes ce n’étaient pas votre tasse de thé…

Oui, c’est exact… Mais Gilles est l’exception, qui confirme la règle… Ce n’est pas parce que je suis homosexuelle que je ne parle pas aux hommes ou que je ne peux pas être amie avec eux… J’apprécie véritablement les différences chez une femme ou même chez un homme…

Pour en revenir à l'écriture : Seriez-vous malheureuse si vous étiez dans l'impossibilité d'écrire ?

Absolument !!! Ça serait pour moi comparable à une impossibilité d'expression. Ne pas écrire reviendrait à ne pas vivre. Je ne conçois pas mon existence sans la présence de l'écriture…

En tant qu'écrivain public, pensez-vous qu'il est possible de vivre de ce métier ?

C'est véritablement un problème. Il est en effet très difficile, hormis pour une poignée d'entre nous, de vivre de sa plume à moins de faire un coup d'éclat sur un livre, mais de vivre durablement de sa plume me paraît très difficile… Il faut avoir un métier en parallèle…

Selon vous qu'est-ce qu'un bon livre ?

Premièrement une bonne histoire, deuxièmement, une bonne histoire, et troisièmement une bonne histoire ! …

Quels sont vos projets littéraires ?

Là, je viens de terminer mon troisième recueil de poèmes et je m’attache actuellement à l’écriture de deux romans…   "La prisonnière et L’amour Assassin" … Ce dernier ouvrage déjà bien avancé, sera co-écrit justement avec Gilles Darocourt… Ce sera une œuvre que je qualifierais de tragédie existentielle…. ça va être un long travail d’écriture, pour les mois qui viennent…

Il parait que vous êtes totalement addict des chats…

Oui, c’est exact… je suis folle des chats ! J'en ai un ! Il s’appelle Garfield, mais si je m'écoutais, j'en aurais 50 ! …. Les chats m'apaisent …. Souvent quand j’écris, il vient se coucher sur le clavier de mon ordi….

Une dernière question pour en terminer Nathalie Chiara : j’ai lu quelques part, que vous étiez Bouddhiste ? Pourquoi ?

Pourquoi, ne le serais-je pas ?.... En fait, c’est une philosophie de vie que j’apprécie…. Une philosophie qui me ressemble  !!! J’ai découvert le bouddhisme et toute la richesse de cette sagesse millénaire il y a quelques années suite à une hospitalisation…

D'une âme à l'autre, d'un regard vers le nôtre, vous essayez de toucher l'insaisissable !

Oui, absolument…

Eh bien, Nathalie Chiara, sachez qu’aujourd’hui, vous y êtes parvenues avec beaucoup de talent ! Ce fut un moment très agréable et je vous remercie d’avoir répondu si gentiment à mes questions.... Désormais, on en sait un peu plus sur l’auteure et la femme que vous êtes… D’ailleurs, je conseille vivement à nos auditeurs, de se procurer au plus vite, vos trois derniers recueils de poèmes (D’une âme à l’autre donc, Chrysalide, et Rainbow Island publié chez Lulu.com) … Merci, à vous, Nathalie Chiara…

Tout le plaisir fut pour moi…

A très bientôt donc, pour la parution de vos deux ouvrages…

Ce sera avec joie. Merci à vous Guillaume…

2.jpg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume Joubert 6189 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines