Magazine Culture

La soi-disant Union européenne

Publié le 18 juin 2012 par Dubruel


 

L’union suppose consentement et volonté commune. Or certains peuples ont répondu non aux propositions gouvernementales visant réunir leur pays sous la seule bannière de l’Europe.

On parle des Etats-Unis d’Europe comme l’équivalent des Etats-Unis d’Amérique, mais on feint d’ignorer que les E. U. d’Amérique ne sont pas une union d’états mais un Etat-nation.

 

L’Union européenne n’est pas européenne, parce que l’espace qu’elle définit n’est pas politique, mais économique et financier.

Le drapeau européen est au territoire de l’Europe ce que le pavillon panaméen est au territoire de panama, un drapeau de complaisance pour la circulation des capitaux.

Il serait aussi stupide de prétendre que les entreprises qui sont établies en U. E. soient européennes

que de croire que les navires qui circulent sous le pavillon panaméen appartiennent à Panama.

 

L’espace Schengen ne peut former une citoyenneté européenne car il y a une différence essentielle entre l’Europe véritable, forgée par l’Histoire et les cultures, et l’U. E. Le premier est une Europe des peuples, la seconde est un espace désincarné, un espace de désintégration des peuples et des nations.

Il faudrait que l’Europe soit l’union libre des peuples libres d’Europe.

(D'après un article paru dans Agoravox le 12 mai)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dubruel 73 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine