Magazine Culture

Sizzla en Beef contre Khago - acte 1

Publié le 18 juin 2012 par Davibejamaica
Depuis quelques semaines maintenant, la scène Dancehall Jamaïcaine fait l'objet d'une guerre lyrical ! Bataille qui avait commencé lorsque l'artiste Natural Black avait décidé de couper ses DreadLokcs, et dont le dossier a été repris depuis peu par le vétéran du Reggae Dancehall, Sizzla Kalonji.

Sizzla en Beef contre Khago - acte 1

Chaque période estivale amène son lot d'activités et de discussions, et le sujet de l'été 2012 semble être la légimitité de certains artistes à porter des DreadLokcs. Comme chacun le sait, le port des DreadLokcs en Jamaïque est sacré, et s'apparente à une appartenance au mouvement Rasta.

Lors d'un précédent article, nous vous avions relaté le début du conflit qui opposait l'artiste Reggae Natural Black à Assassin, puis Natural Black / Khago - et Assassin / Khago. Cette fois-ci, un nouveau protagoniste en la personne du vétéran du Reggae Dancehall, Monsieur Sizzla Kalonji,a fait son entrée dans le game !

L'artiste connu pour être un membre assidu du mouvement Bobo Ashanti, (branche conservatrice du mouvement Rasta) a fait connaître son point de vue sur la question, en prennant directement à partie Khago ( ce dernier avait affirmé qu'il n'était pas dans le mouvement Rasta), qu'il accuse d'être un " Rasta Imposteur".

Dans ce titre, Sizzla s'adresse aussi à Natural Black qui en prend lui aussi pour son grade, sans oublier de mentionner quelques notes à l'intention de Beenie Man et de sa récente ouverture d'esprit en référence à la publication de sa vidéo considérée comme étant " des excuses " envers la commaunauté Gay.

Peu de temps après, l'artiste Khago a à son tour répondu à Sizzla Kalonji en publiant le titre Nutten.

Dans une interview accordée au journal The Stars, l'artiste Khago s'est expliqué sur les différents qui l'opposent à Sizzla, " J'ai fait un son avec Sizzla il y a deux ans, et jamais nous n'avions eu de problème tous les deux, et voilà que pour une question de cheveux; il veut me faire la guerre, c'est lui qui a provoqué cette agitation musicale."

Après avoir pris connaissance de cette réponse,Sizzla a réagi aussitôt avec un deuxième morceau intitulé Dash Whe Di Boy.Selon un membre de l'équipe de Sizzla, "Khago a fait une collaboration avec Sizzla, mais ce n'était pas pour le Jugment Yard, mais uniquement pour le label DASECA, ajoutant que Khago était bien gentil mais qu'il envoyait de mauvais messages, et qu'il aurait manqué de respect à un de leur proches, ajoutant aussi que Sizzla comptait à son actif environs 68 albums, alors que Khago n'en a même pas la moitié d'un ! ( Douce manière d'indiquer à Khago de rester à sa place).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Davibejamaica 68042 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines