Magazine Bons plans

Pas de « Biscotto » mais des biscoteaux!

Publié le 19 juin 2012 par Etv @etvonweb
Pas de « Biscotto » mais des biscoteaux!

Toute l’Italie a passé une agréable soirée grâce à Cassano et à l’insolent talent de « Super » Mario Balotelli. Du coup, l’épisode du « Biscotto » de 2004 n’est qu’un lointain mauvais souvenir. Mais si aujourd’hui la Squadra Azzura a un des palmarès les plus fournis du ballon rond, c’est que l’histoire d’amour entre le football et la Botte italienne n’est pas récente et puise ses origines dans le Calcio Florentin. Là ou les italiens ont souvent été accusé de simuler au football (cf ce cher Ravanelli, ex-joueur de l’OM notamment), on ne pourra pas dire après avoir un match de Calcio Florentin que c’était culturel.

Le calcio florentin est un sport de la Renaissance qui est considéré par beaucoup comme l’ancêtre du football. Le Calcio Florentin est toutefois plus proche du rugby que du football. Depuis quatre siècles, Florence se mobilise à la fin du mois de juin pour le « Calcio Storico ». Ce jeu qui s’inspire de la lutte romaine oppose des champions de différents quartiers de Florence sur la piazza Santa Croce. Les sports utilisant des ballons sphériques de taille variable sont très anciens, remontant à toutes les civilisations antiques. Ce n’est qu’au début du Moyen Âge que le calcio fiorentino est vraiment diffusé dans toute la jeunesse florentine, qui le pratique à tous les coins de rue. Avec le temps, et pour des raisons d’ordre public, le jeu devint plus organisé. En 1580, Giovanni Bardi en a rédigé le règlement. Les joueurs (giocatori ou calcianti) étaient des nobles des quartiers de Santo Spirito, Santa Croce, Santa Maria Novella et San Giovanni, dont des futurs papes, entre 18 et 45 ans. Ils s’affrontaient dans des matches de 50 ou 60 minutes. Le jeu a une tradition surtout carnavalesque. Les matches se finissaient généralement par une bagarre générale. La popularité du jeu se maintient pendant tout le xvie siècle, mais le siècle suivant sera marqué par son déclin. Le dernier match dont on a connaissance se joua en janvier 1739 sur la piazza Santa Croce. Il fallut attendre deux siècles avant que le jeu ne redevienne populaire à Florence. Si vous êtes de passage en juin prochain à Florence, ne ratez pas ce rendez-vous. Emotions garanties !

  • Pas de « Biscotto » mais des biscoteaux!
  • Pas de « Biscotto » mais des biscoteaux!
  • Pas de « Biscotto » mais des biscoteaux!
  • Pas de « Biscotto » mais des biscoteaux!
  • Pas de « Biscotto » mais des biscoteaux!
  • Pas de « Biscotto » mais des biscoteaux!
  • Pas de « Biscotto » mais des biscoteaux!
  • Pas de « Biscotto » mais des biscoteaux!
  • Pas de « Biscotto » mais des biscoteaux!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Etv 142297 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines