Magazine Cinéma

Salut Bruce Lee, Bonjour le Tigre

Publié le 25 juin 2012 par Olivier Walmacq

salut-bruce-lee-bonjour-le-tigre-1976-aff-us-01-g

genre: action, arts martiaux, bruceploitation
année: 1980
durée: 1h20

l'histoire: A la mort de Bruce Lee, l'un de ses élèves se décide à enquêter sur le décès de son maître et de se venger de ses assassins.

la critique d'Alice In Oliver

Oui, Bruce Lee est mort mais le mythe continue. Preuve en est avec Salut Bruce, Bonjour le Tigre, le titre original étant Exit the Dragon, Enter the Tiger, réalisé par Tso Nam Lee en 1976. Pourtant, suite à des problèmes de production, le film ne sortira qu'en 1980. Suite au décès du Petit Dragon, les producteurs sans vergogne entretiennent la légende. Bruce Li reste le clone le plus connu de Bruce Lee.

D'ailleurs, l'introduction du film nous présente très vite et de loin un sosie de Bruce Lee dans sa tombe. Ce dernier a été tué par la mafia.
Qu'à cela ne tienne, son élève et disciple, donc, Bruce Li, a bien l'intention de le venger et de retrouver les responsables de sa mort.
Le Dragon n'est plus. Place au Tigre ! Tout du moins, c'est le scénario du film.

Vous l'avez donc compris: le script n'est pas le gros point fort de ce long-métrage et n'est qu'un prétexte à toute une série de bastons.
Pour le reste, Salut Bruce, Bonjour le Tigre multiplie les références et les clins d'oeil nanardeux aux précédents films de Bruce Lee.
Attendez vous à voir un Bruce Li en tenue jaune: ce qui n'est pas sans rappeler l'accoutrement du Petit Dragon dans Le Jeu de la Mort.

salut bruce leeDragonEntertheTiger_4d9e9142dc02bfc84bf9cd7221f858f8

Salut Bruce, Bonjour le Tigre est donc une pure production de la Bruceploitation. Certes, Bruce Li est plutôt compétent dans les arts martiaux.
Ensuite, physiquement, ce dernier partage quelques ressemblances avec son modèle. Lui aussi est chinois, petit et a quelques traits en commun avec Bruce Lee. Hélas, l'élève est loin de dépasser le maître.
Pourtant, dans son genre, Bruce Li se défend plutôt bien et nous gratifie de quelques coups de tatane dont il a le secret.

Ensuite, l'acteur n'hésite pas à imiter son maître via certaines mimiques qui ne sont pas rappeler les tics du Petit Dragon.
Enfin, le film recopie à sa sauce certaines séquences de La Fureur de Vaincre. Par exemple, à un moment donné, Bruce Li se retrouve sous le costume d'un électricien, le but étant de s'infiltrer dans l'organisation responsable de la mort de son maître. Salut Bruce, Bonjour le Tigre joue donc la carte du photocopiage et s'apparente donc à un nanar d'arts martiaux dans les règles.
Ce n'est pas le pire film du genre, mais ça reste tout de même une production médiocre mais sympathique. Un nanar quoi !

Note: 05/20
Note nanardeuse: 13.5/20

 
Exit the Dragon, Enter the Tiger


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines