Magazine

Iyadou Ag Leche : Toumast Tincha, le Peuple a été vendu

Publié le 25 juin 2012 par Yasida @rhissarhossey

Hawad (2)

Debout !

Ne tournez ni vous penchez

afin de quemander une galette ou la justice

pour votre désarroi sous la botte d'acier

Redressez-vous,

même si votre stature est voûtée,

redressez-vous

et regardez vers nous.

Hawad


cliquer sur les photos

Ce site est né de la rencontre avec  deux artistes touareg,

Almoustapha Tambo, artiste peintre,

et Rhissa Rhossey, poète 

A

Issa

qui,  malgré  les difficultés ont voulu partager  la richesse de leur Culture, exprimer leurs espoirs et leurs doutes.

Espoir d'apporter des éléments de réponses à ceux qui s'interrogent sur ce Peuple, broyé  par les chaos de l'Histoire, sacrifié sur l'autel du profit.

" Le Peuple amajagh, appelé " touareg " par les étrangers, existe-t-il vraiment ? Son pays au Sahara central est-il un vide, sans âme qui vive, un espace vacant hanté par des êtres chimériques, sans lien entre eux, par des vagabonds sans ancrages, par des voix dérisoires d'un autre temps. "  H. Claudot-Hawad

A Hawad

Pillard au javelot de plume / Je te malaxerai l'encre de la lave / des volcans en fusion / du sperme du lion / du venin du scorpion noir / des salines de Séguédine et Djado

Encre de braises et de feu / qui hissera le Peuple du cheminement / du néant / à la septième voùte celeste

Que le miracle de ton talent / épouse la fougue de nos élans / dans la fièvre de nos délires

Rhissa Rhossey, lycée d'Agadez

Le Peuple des Kel tamasheq

minata (2)

Femmes touarègues

Femmes / Je vous salue  / Roseau fragile mais tenace  / Canne sur laquelle      s'appuyait /  Mon peuple quand il chancelait  / Et titubait dans les  dédales /   Du mépris.

dassine_1

  Imzad, le violon de l'honneur

Tifinagh 2

  Tifinagh : écriture des kel tamasheq

forgerons

Les artisans possèdent non seulement l'art de transformer la matière   mais aussi l'art du verbe dont ils usent pour juger, louer ou fustiger lasociété. 

Poémes, contes et proverbes touaregs

ebejud 2

Amerolquis
AMAN IMAN

Rhissa

Aïr

41684588

Ce pays est beau
Et pour les yeux
Et pour le cœur

Compagnons, Ecoutez , / et vous allez entendre. /  Apprenez / ce qui est amer /  et nous est arrivé / Vous ne le soignerez pas / à moins de m'écouter.

Chant anonyme

Les voyageurs, poètes errants

suivent les traces du vent

dans les failles de l'infini

guidés par les éclairs de la nuit

Hawad

Afrique
 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Yasida 5129 partages Voir son profil
Voir son blog