Magazine Animaux

Georges nous a quitté...

Par Bioaddict @bioaddict

Georges nous a quitté... 

La biodiversité mondiale est en deuil... Le parc national des Galapagos, îles au large de l'Equateur, a en effet annoncé ce dimanche la mort de "Lonesome Georges".

Cette tortue géante âgée de près d'une centaine d'années (et qui peut vivre jusqu'à 200 ans) a été découverte en 1972 sur La Pinta, l'une des plus petites îles des Galapagos. Elle était le dernier représentant son espèce...

La tortue a été découverte morte dans son enclos par l'homme qui la gardait depuis 40 ans, Fausto Llerena.

"Son état de santé était bon (...) Rien ne présageait une telle chose", a confié, inconsolable, Washington Tapia, un biologiste du parc national des Galapagos, dans un entretien à l'AFP. Les causes officielles du décès de la tortue demeurent ainsi pour l'instant inconnues. Pour en savoir plus, les services du parc ont annoncé qu'une autopsie serait pratiquée sur le corps de la tortue.

"C'est l'extinction totale d'une espèce de plus sur la planète et un message aux êtres humains : ne pas être responsable de ses actions peut avoir des conséquences fatales", a commenté le biologiste Washington Tapia.

Il faut en effet savoir que les tortues des Galapagos ont longtemps été chassées par les Hommes pour leur chair, et que leur habitat a été détruit par les ravages de troupeaux de chèvres importées du continent sud-américain.

Trente ans d'efforts des scientifiques n'auront ainsi pas permis de sauvegarder l'espèce de "Georges le solitaire" qui n'a malheureusement jamais été fécond...

Ultime hommage, Georges fera son entrée dans le Livre Guinness des records et sera embaumé.

Christina Vieira


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte