Magazine Bourse

Les rendements indécents des entreprises de services publics

Publié le 26 juin 2012 par Chroom

Services publicsLa stratégie des dividendes est idéale pour les rentiers et les retraités car elle leur évite d’être dépendants des fluctuations à court terme du marché. Certains investisseurs se concentrent toutefois exclusivement sur ​​le rendement, ce qui n’est pas idéal. Choisir par exemple une entreprise de services publics qui donne 5%-6% de rendement aujourd’hui avec un ratio de distribution élevé et peu de croissance des dividendes pourrait provoquer des déceptions chez certains.

Même si les retraités sont à la recherche d’un revenu élevé, ils ne devraient pas ignorer qu’ils vont devoir vivre de leurs économies pour deux décennies, voire plus ! Un titre qui offre 6-8% de rendement aujourd’hui et qui ne développe pas ses distributions va vous payer la même quantité chaque année. Le pouvoir d’achat de ces rentrées sera cependant de plus en plus faible. Une inflation de 3% diminue le pouvoir d’achat de 50% en 24 ans. Au contraire, une société qui donne 3% de rendement aujourd’hui, mais qui augmente des distributions de 6% par an, paiera un rendement par rapport au coût d’achat de 12% dans 24 ans. Même si le pouvoir d’achat est réduit de moitié par l’inflation, c’est toujours un rendement respectable corrigé de l’inflation de 6%. 

Les services publics sont comme du miel. Ils attirent les investisseurs en quête de revenus généreux. Mais comme leurs paiements ne se développent pas beaucoup au fil du temps, le pouvoir d’achat de ces hauts rendements diminue chaque année. Ces services publics paient la plupart de leurs gains sous la forme de dividendes. Cela signifie que ces entreprises peuvent facilement couper les distributions si nécessaire. Si cela se produit, les investisseurs réalisent un rendement beaucoup plus faible par rapport à leur investissement initial. Sur les 15 sociétés incluses dans l’indice Dow Jones Utilities, la majorité a subi une réduction du dividende au cours depuis les années 1970.

Coupure du dividende parmi les services publics US

En se concentrant uniquement sur ​​l’obtention du meilleur rendement, les investisseurs pourraient risquer l’épuisement de leur capital et subir des réductions de dividendes aux pires moments imaginables. Les types d’entreprises qui sont appropriés pour tous les investisseurs, quel que soit leur âge, sont les valeurs de dividendes croissants.

Source : http://www.dividendgrowthinvestor.com/2012/06/dividend-investors-do-not-forget-about.html

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chroom 366 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog