Magazine Culture

Les Papillons Noirs

Publié le 03 juillet 2012 par Hunterjones
Les Papillons NoirsLa France avait envahi l'Algérie, située au Nord de l'Afrique sur la côte méditerranéene, en 1830 et l'avait intégré à la nation française.
La conquête de l’Algérie fut longue et particulièrement violente puisqu’elle s’est traduite par la disparition de près du tiers de la population résistante algérienne en utilisant des méthodes telles que les enfumades, les massacres de prisonniers et de civils, les razzias, les destructions de cultures et de villages. L’armée française a conquit l'Algérie village après village. La colonisation de l’Algérie a par la suite été une colonie de peuplement français.
Les Papillons NoirsLes "nouveaux Français" n'avaient aucun droit politique.
Mécontents, les premières manifestations des "nouveaux annexés" nationalistes ont eues lieux entre les deux Grandes Guerres et s'accéllèrent fortement après 1945. La première insurrection a eu lieue le 1er novembre 1954 par le Front de Libération Nationale (le FLN) qui venait tout juste d'être créé.
La guerre d'Algérie qui oppose l'État français à des indépendantistes algériens, principalement réunis sous la bannière du FLN, est aussi une double guerre civile, entre les communautés d'une part et à l'intérieur des communautés d'autre part, entraîne de graves crises politiques jusqu'en France métropolitaine
Les Papillons Noirs
En France, les socialistes et les communistes soutenaient les aspirations arabes, tandis que les radicaux prônaient le maintien de l'unité franco-algérienne. Cependant, le gouvernement de Guy Mollet mena une politique contraire à ses engagements et les troupes sur le territoires passèrent de 200 000 à 400 000 soldats français accentuant du coup une tension entre français et arabes comme les États-Unis aiment l'imposer en moyen-orient de nos jours.
Les Papillons NoirsDurant ses 8 ans, l'armée française a mené une campagne de pacification marquée ironiquement par une croissante brutalité entre les soldats français et l'aile militaire du FLN. L'armée française est aux prises avec une situation qui dérape sans cesse et ne peut jamais s'imposer davantage, se contentant continuellement de limiter les dégâts. Politiquement, l'ensemble de la présence française en Algérie ressemble de plus en plus à un échec sur tous les fronts.
En 1958, on sort de sa retraite et ramène le Général De Gaulle au pouvoir afin de sauver les meubles dans les relations France-Algérie et spécifiquement régler la question de la crise algérienne.
Les Papillons Noirs
Très vite, De Gaulle comprend que l'indépendance de l'Algérie est inévitable. Il négocie avec le FLN à Evian. Le maire d'Évian, M. Camille Blanc est assassiné par l'Organisation Armée Secrète le 31 mars 1961 pour avoir officiellement accueilli dans sa ville des délégués du FLN venus négocier avec une délégation française.
Plus d'un million de Français en territoire algérien devront retourner vivre en France métropolitaine.
Les Papillons NoirsLe nouveau gouvernement algérien commença les représailles contre les citoyens qui avaient collaborés et/ou combattu avec les soldats/autorités françaises.
Suite aux accords d'Evian, la reconnaissance de l'indépendance de l'Algérie est accordée aujourd'hui il y a 50 ans.
Deux jours plus tard, le 5 juillet 1962, et afin de bien marquer le moment de sa propre empreinte, le jour exact de la prise de possession Française en 1830, l'Algérie est proclamée indépendante.
État d'afrique du Nord faisant maintenant partie du Maghreb, la nouvelle Algérie a tout juste 50 ans aujourd'hui.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines