Magazine Cinéma

Terreur sur la Planète/Monster From A Prehistoric Planet

Publié le 03 juillet 2012 par Olivier Walmacq

terreur sur la planete

genre: science fiction
année: 1967
durée: 1h30

l'histoire: A la suite d'une éruption volcanique dans une île des mers du Sud, un couple de monstres géants apparaît et est à la recherche de leur petit. Les deux créatures sèment la terreur et l'armée asiatique semble totalement impuissante.

la critique d'Alice In Oliver:

Il ne faut pas l'oublier: le premier Godzilla, réalisé par Ishiro Honda en 1954, a largement marqué les esprits. A tel point que le film engendrera une véritable saga et mettra à l'épreuve les créatures les plus insensées.
Le succès de Godzilla influence d'autres longs-métrages de genre. Preuve en est avec Terreur sur la Planète, réalisé par Horuyasu Noguchi en 1967.

A noter que le film est également connu sous les noms de Daikyoju Gappa et de Monster From A Prehistoric Planet.
Le scénario est de facture classique. Attention, SPOILERS ! Une éruption volcanique libère un couple de monstres et leur progéniture.
Des scientifiques en profitent pour capturer la petite créature. Ce qui déclenche évidemment la colère de ses parents.

terreur sur la P

A partir de là, bienvenue dans un massacre dans les règles ! Les monstres ne sont pas contents et ont bien l'intention de récupérer leur petit.
Les deux créatures détruisent tout sur leur passage et l'armée se révèle impuissante. Au niveau des séquences de destruction, Horyuasu Noguchi ne nous épargne rien et délivre largement la marchandise.
Encore faudra-t-il fermer les yeux sur les décors en carton-pâte et sur les tanks et les avions militaires en forme de jouets pour très jeunes gosses.

Oui, Terreur sur la Planète est un sérieux candidat pour la planète Nanar ! Toutefois, ce film de monstres a un vrai capital sympathie.
Evidemment, ce sont les créatures qui assurent le spectacle. Ici, les personnages humains n'ont aucune importance et aucun charisme.
En même temps, c'est souvent le défaut de ce genre de production. Mais contrairement à la saga Godzilla, qui sombre souvent dans le ridicule, Terreur sur la Planète se veut très sérieux.

terreur planète

Un peu trop peut-être... Le design de nos deux créatures de service est pour le moins ridicule, ces dernières ressemblant davantage à des énormes poulets de la taille d'un immeuble. Mais gare aux volatiles !
Et oui, nos chers monstres crachent du feu mais ne sont pas forcément si méchantes. Notre couple de monstres veut tout simplement récupérer leur bébé !
Bref, encore une fois, un mauvais film sympathique, qui ravira probablement les irréductibles du genre.

Note: 10/20 (c'est très généreux)
Note nanardeuse: 15.5/20

 
Monster From A Prehistoric Planet


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines