Magazine Culture

petite parenthèse cinématographique...

Par Univcattus

Tous les soleils


Avec Stefano Accorsi, Neri Marcore, Clotilde Courau, Anouk Aimée, Lisa Cipriani.

affiche-Tous-les-soleils-2010-1.jpg

Il est sorti l'année dernière au mois de mars.

A ce moment, je n'avais pas eu envie de le découvrir.

Hier ,j'ai visionné ENFIN le DVD et ...oh quelle belle surprise!

L'histoire:

Alessandro,(émouvant Stefano Accorsi), est un professeur italien de musique baroque qui vit à Strasbourg avec Irina, sa fille de 15 ans, en pleine crise, et son frère Crampone, un gentil fou anarchiste qui ne cesse de demander le statut de réfugié politique depuis que Berlusconi est au pouvoir.

tous-les-soleils-08723_LucRoux.jpg


Parfois, Alessandro a l’impression d’avoir deux adolescents à élever, alors qu’il ne se rend même pas compte qu’il est lui-même démuni face à l’existence. Voulant être un père modèle, il en a oublié de reconstruire sa vie amoureuse, d’autant plus qu’il est entouré d’une bande de copains dont la fantaisie burlesque l’empêche de se sentir seul.

19205049_ex1.jpg

Mais au moment où sa fille découvre les premiers émois de l’amour, sans qu’il s’y attende, tout va basculer pour Alessandro.

tous-les-soleils-30-03-2011-30-03-2011-3-g.jpg  

tous-les-soleils-2011-20557-2139358854.jpg

C’est drôle, c’est frais, c’est émouvant, c’est entraînant et ensoleillé et c’est de Philippe Claudel.

Dès les premières minutes du film, nous voilà embarqué sur un solex à explorer un Strasbourg ensoleillé, au rythme de Pizzica Salentina, morceau de tarentelle qui donne tout de suite le ton de ce film. Alessandro est professeur de musique baroque et élève seul sa fille de 15 ans, Irina. Il a perdu sa femme quatre mois après la naissance de sa fille dans un accident de voiture. Depuis, il n’a jamais retrouvé quelqu’un qui prendrait la place de la disparue. Mais il n’est pas malheureux pour autant, entouré de tous ces amis, de son groupe de chant, de ses élèves, disponible aussi pour faire la lecture bénévolement dans une unité de soin palliatif.

tous-les-soleils-2011-20557-1319003968.jpg

Et puis Irina découvre les premiers flirts, les premières révoltes, les premières manifs. Ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes à ce père qui n’a plus l’habitude de l’amour et ne comprend pas trop que sa fille n’a désormais plus huit ans !

Et puis il y a Crampone, son doux dingue de frère qui a décidé de s’installer chez lui depuis que Berlusconi est arrivé au pouvoir. Il refuse de travailler, de gagner de l’argent pour sa peinture, de parler italien, de sortir de l’appartement tant que Berlusconi n’aura pas quitté le pouvoir. D’ailleurs il  a même introduit une demande de réfugié politique…

Tous-les-soleils1.jpg


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Univcattus 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines