Magazine Cinéma

[Carnet Noir] Ernest Borgnine a tiré sa révérence…

Par Onrembobine @OnRembobinefr

Acteur de légende, Ernest Borgnine s’est éteint ce dimanche, le 8 juillet. Grand spécialiste des rôles de méchants, Borgnine a joué dans quelques 140 longs-métrages.

C’est après la Seconde Guerre Mondiale que le soldat Borgnine, né aux États-Unis (d’origine italienne) en 1917, se lance dans la carrière de comédien. Une carrière qui restera l’une des plus prestigieuses et impressionnantes du milieu, comprenant des classiques, comme La Horde Sauvage, Il était une fois dans l’Ouest, New-York 1997, Les Douze Salopards, Tant qu’il y aura des hommes, Les Vikings, Marty (pour lequel il remporta l’Oscar du meilleur acteur), Bienvenue à Gattaca, Barabbas ou encore L’Aventure du Poséidon.

Second rôle au charisme hors-norme, Ernest Borgnine a aussi largement tourné pour la télévision. Vous l’avez ainsi peut-être vu dans La Petite Maison dans la Prairie, dans Urgences, ou plus longuement dans Supercopter. Dernièrement, l’acteur doublait le personnage de l’Homme Sirène dans Bob L’Éponge et était apparu aux côtés de Bruce Willis ou d’Helen Miren, dans le film Red.

À 95 ans, Ernest Borgnine est allé rejoindre Charles Bronson, Burt Lancaster, Montgomery Clift, Anne Bancroft, Gary Cooper, Tony Curtis, Sam Peckinpah et les autres, sur le grand plateau de cinéma dans les nuages…

[Carnet Noir] Ernest Borgnine a tiré sa révérence…

@ Gilles Rolland


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onrembobine 57561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines